17.3 C
Paris
19 octobre 2021
ARK FRANCE – Actualités ARK et ARK 2 sur PC et consoles
Image default
Encyclopédie

L’ENCYCLOPÉDIE D’ARK : LE MEGAPIRANHA

Le Megapiranha a vécu à l’époque du Miocène supérieur (il y a 11 à 5 millions d’années). La découverte de ses restes dans des sédiments en Argentine est très récente : 2009. Il disposait d’un os prémaxillaire avec des dents triangulaires et pointues capables de déchirer des chairs facilement. La longueur de ce poisson est estimée à environ 1 mètre, soit plus du double des espèces de piranhas actuelles.

Reconstitution du squelette d’un Megapiranha.

Le Megapiranha dans ARK: Survival Evolved

Sur ARK, le Piranha est un prédateur assez coriace pour le début d’aventure. Il évolue surtout dans les eaux peu profondes (fleuves, rivières, lacs, proximité des côtes). Il forme très souvent de petits groupes qui n’hésitent pas à s’attaquer aux dinosaures les plus impressionnants comme les Spinosaures.

Comment survivre aux Piranhas ?

Tant que vous n’êtes pas un survivant aguerri et bien équipé, la première solution est d’éviter de traverser les cours d’eau à la nage. Faites aussi attention à vos petits dinosaures. Un rapide coup d’oeil le long de la berge peut vous permettre de repérer les Piranhas, mais attention ! Ils nagent très vite lorsqu’ils vous repèrent. Pour les éviter, deux chemins s’offrent à vous :

  • repérer un passage de rivière étroit et peu profond que vous pourrez traverser en courant ;
  • remonter le cours d’eau pour y trouver une voie terrestre.

La seconde solution est d’affronter la bête. Il est déconseillé de s’y attaquer sous l’eau, notamment si un banc s’est formé. Au lieu de cela, attirez les Piranhas le long de la berge. Vous pouvez utiliser des lances pour en venir à bout tout en maintenant une distance acceptable.

Ces petits poisons peuvent s’éloigner rapidement …

L’arc reste une solution sûre. Attendez que le Piranha soit immobile pour décocher afin de ne pas le manquer.

Attention à bien évaluer la trajectoire dans l’eau.

Vous pouvez maintenant traverser la rivière sans crainte en n’oubliant pas de ramasser la chair de poisson crue pour préparer un barbecue bien mérité !

Et le Nil fut nauséabond ; et les Égyptiens ne purent boire des eaux depuis le fleuve …

Conclusion

Points positifs

  • Il est peu dangereux tant qu’il est possible de traverser la rivière en courant.
  • Permet de récolter une petite quantité de chair de poisson.

Points négatifs

  • Est rapide et agressif.
  • Peut rapidement tuer un humain ou un petit dinosaure lorsqu’il agit en groupe.

Articles connexes

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies