Image default
Encyclopédie

L’Encyclopédie d’ARK : Le Tricératops

Le Tricératops sur la planète bleue

ark france
Fossile de Tricératops au Musée d’Histoire Naturelle de Los Angeles (California, USA).

   Le Tricératops est un des membres les plus illustres des dinosaures herbivores, qui a notamment eu l’honneur d’être un des derniers à survivre jusqu’à leur extinction. Effectivement, il a vécu au Crétacé supérieur, il y a 68 à 66 millions d’années. De nombreux fossiles de ce membre de la famille des Cératopsidés – parmi lesquels figure le Pachyrinosaurus lui aussi présent sur l’Arche – ont été retrouvés en Amérique du Nord.

     Le nom du Tricératops fait référence à sa morphologie : tête à trois cornes. Il était doté de deux longues cornes pointues sur le haut du front pouvant mesurer 1 mètre, et d’une corne plus petite  au-dessus de sa bouche. Le Tricératops était l’un des herbivores les plus imposants en dehors des Sauropodes (Diplodocus, Brontosaures et autres Brachiosaures) : 9 mètres de long, 2,6 mètres de haut et une masse d’environ 5,5 tonnes, un vrai camion blindé qui n’est pas sans rappeler l’actuel Rhinocéros ! Ses particularités physiques ne s’arrêtaient pas là. Il était aussi doté d’une collerette à l’arrière du crâne, se déplaçait sur ses quatre pattes et sa peau était probablement recouverte de poils selon les paléontologues ! De plus, il changeait singulièrement de morphologie durant sa croissance, à tel point qu’il est possible que les sciences aient confondu le Tricératops adolescent avec une espèce inexistante, le Torosaurus.

     Le Tricératops a partagé son existence avec celle du terrible Tyrannosaurus Rex … Cela a conduit la culture populaire (cinéma, jeux vidéos) à souvent opposer cet herbivore à son prédateur. Cependant, il semble que le Tricératops était une proie peu évidente pour les carnivores, et qu’il pouvait même venir à bout du Tyrannosaurus Rex selon les circonstances. D’un part, ces herbivores formaient souvent des troupeaux, et d’autre part, leurs cornes ainsi que leur collerette qui faisait office de bouclier les rendaient particulièrement aptes à la défense.

Le Tricératops dans ARK: Survival Evolved

ark france   Le Tricératops dans Ark : Survival Evolved est un herbivore qui se limitera à se promener tranquillement à l’état sauvage sans se préoccuper de ce qui l’entoure tant qu’il n’est pas attaqué.  Il a un instinct grégaire et il n’est pas rare de trouver quelques-uns de ses congénères non loin de lui !  Cependant, le Tricératops conçu par l’Homo Deus est bien moins dangereux que celui du Crétacé : il n’a aucune chance de vaincre un Rex à niveau égal. Mais dès lors qu’un carnivore ou un humain s’en prend à lui, il le charge avec une attaque bélier qui augmente sa vitesse et ses dégâts ! Mais ce n’est pas tout, cette attaque repousse la cible et peut l’étourdir brièvement. S’il y a d’autres congénères dans les parages, ils se montreront solidaires et aideront l’individu attaqué. Il faut donc être particulièrement prudent lorsqu’on s’en prend à un Tricératops au bord d’une falaise … 

     Le Tricératops bénéficie qui plus est d’un buff de rivalité, qui augmente temporairement ses dégâts à proximité de grands carnivores ainsi que sa santé et sa résistance. Le Tricératops est un animal très répandu au sein des arches d’Ark : Survival Evolved, notamment le long des plages, dans les plaines et la jungle. Vous n’aurez donc aucun mal à en trouver pour l’ajouter à votre cheptel ! Il évite en revanche les marais, les bois rouges et les terres enneigées. À noter qu’il n’est pas disponible sur Scorched Earth.

Les différentes apparitions du Tricératops

L'apparition du Tricératops sur The Island

ark france
– En vert : les zones d’apparitions très fréquentes du Tricératops ;
– En jaune : les zones d’apparitions fréquentes du Tricératops ;
– En orange : les zones d’apparitions probables du Tricératops.

L'apparition du Tricératops sur The Center

ark france
– En vert : les zones d’apparitions très fréquentes du Tricératops ;
– En jaune : les zones d’apparitions fréquentes du Tricératops ;
– En orange : les zones d’apparitions probables du Tricératops.

L'apparition du Tricératops sur Ragnarok

ark france
– En vert : les zones d’apparitions très fréquentes du Tricératops ;
– En jaune : les zones d’apparitions fréquentes du Tricératops ;
– En orange : les zones d’apparitions probables du Tricératops.

L'apparition du Tricératops sur Aberration

ark france
– En jaune : les zones d’apparitions fréquentes du Tricératops.

Comment apprivoiser le majestueux et très utile Tricératops ?

    L’apprivoisement du Tricératops n’est guère différent de celui des autres créatures bien qu’il requiert quelques précautions. Ce tank sur pattes est relativement lent tant qu’il ne charge pas et vous pouvez le tenir à distance avec une vitesse et une endurance correcte. Il vous suffira de vous munir d’un arc ou d’une arbalète et de décocher vos flèches tranquillisantes en reculant en zigzags pendant qu’il vous charge. Restez hors de portée, car le Tricératops est néanmoins capable de charges très violentes et très puissantes qui pourraient causer une mort embarrassante ! Il y a aussi plus simple pour lui échapper : se percher sur un des rochers qui abondent au bord des rivières et le viser tranquillement, ou accompagner un ami qui dirigera votre dinosaure volant. 

ark france
Conservez une distance respectable, cet herbivore peut être féroce !

     Un Tricératops peut en cacher d’autres, assurez-vous donc au préalable qu’il est le seul rôdant dans les parages. Quoi qu’il en soit, le taming du Tricératops est plutôt simple si vous prenez les précautions nécessaires et il est donc possible d’en acquérir un assez tôt dans l’aventure. Effectivement, trouver les mejoberries à placer dans son inventaire pour le nourrir est une tâche à la portée de n’importe quel nigaud sachant fouiller un buisson, et sa selle disponible dès le niveau 16 est fabriquée à partir de ressources accessibles (peau, bois, fibres). Mais le must pour avoir un apprivoisement réussi reste les croquettes de Carnotaurus

     Il n’y a pas grand chose à surveiller dans les parages pendant la sieste de votre futur compagnon, si ce n’est les fragiles Dilophosaures ou parfois quelques Raptors.

   Félicitations, vous êtes maintenant son maître vénéré ! Et maintenant ?

     Le Tricératops est un atout très précieux aux survivants désireux de se lancer dans une opération d’apprivoisement à grande échelle. Mais pourquoi donc ?

ark france
Voici la réponse ! Un simple coup de crâne dans un buisson et c’est le jackpot !

     Le Tricératops vous permet de récolter de grandes quantités de baies en peu de temps. Seuls quelques dinosaures comme le Brontosaure font mieux que lui dans ce domaine, mais ils sont plus difficiles à apprivoiser. Il récolte correctement les branchages en frappant les arbres. Le Tricératops a de plus une bonne capacité de transport même s’il est un peu lent.

ark france
Une petite charge a toujours son effet !

     Dernier point non négligeable, le Tricératops est un combattant assez utile pour les débuts de votre aventure. Si vous apprenez à gérer correctement sa charge, vous pourrez tenir des prédateurs à distance et même en vaincre certains a priori plus puissants. Il va sans dire qu’il n’aura aucun mal à vaincre des Dilophosaures.

Conclusion

Points positifs

  • Récolte de grandes quantités de baies et des graines.
  • À une capacité de poids correcte.
  • Son attaque spéciale permet d’étourdir les assaillants.

Points négatifs

  • Il est relativement lent.
  • Il est vulnérable sur les flancs.

Pour plus d’informations et de questions, n’hésitez pas à passer sur notre Discord. ARK France !

Articles en relation

Laisser un commentaire

* Merci d'être poli et de poster des commentaires en relation avec l'article. Tout manquement sera sanctionné.

error: Alerte: Le contenu est protégé !!