Aller au contenu
Par Shadow

Surprises du nouvel an !

En savoir plus…
Par Shadow

Studio Wildcard et ARK France vous souhaitent de joyeuses fêtes

En savoir plus…
Par Shadow

ARK NEWS 76 : WINTER WONDERLAND 5

En savoir plus…
Par Shadow

ARK, la série animée arrive en 2022 !

En savoir plus…
Par Shadow

Les chroniques de Genesis 2 #11 à #15

Chronique de Genesis 2 #11 (Aberration) - Trouvée en 15,4/41,7) et (13,7/41,3)
 Chronique de Genesis 2 #12 (Aberration) - Trouvée en (59.5, 33.4).
 Chronique de Genesis 2 #13 (Aberration) - Trouvée en (42.7/36.8).
 Chronique de Genesis 2 #14 (Aberration) - Trouvée en (52.4/69.3).
 
  Chronique de Genesis 2 #15 (Aberration) - Trouvée en (43.8/12.5).
 
Récompense pour la découverte de ces notes : 
Skin Exo Plastron de la Fédération

En savoir plus…

L'Encyclopédie d'ARK : Le Griffon

Le Griffon, un animal mythique

Statue de Griffon à Persépolis en Iran, datant de la période achéménide (VIe - IVe siècle avant J.-C.). La présence de griffon dans les mythologies humaines est très ancienne !
     Le Griffon fait partie des rares créatures d'ARK:Survival Evolved à n'avoir pas réellement existé, si ce n'est dans l'imagination de nombreuses cultures ancestrales. Depuis l'Antiquité, s'il existe quelques variations dans sa représentation, on le dépeint avec l'avant du corps d'un aigle (la tête, les ailes et les serres) et l'arrière du corps d'un lion (l'abdomen, les pattes, les griffes et la queue), ainsi que des oreilles de cheval. Le Griffon fait partie de la même famille que l'Hippogriffe, qui a un corps de cheval au lieu de lion.
        La première trace du Griffon dans les cultures humaines date de la fin du IVe millénaire avant J.-C., dans la région de l'Élam, qui borde le Golfe Persique dans l'Iran actuel. La légende du Griffon serait donc née dans la Perse antique ... Quelques siècles plus tard, on retrouve le Griffon en Égypte. Les civilisations mésopotamiennes, grecques puis romaine reprendront tour à tour la légende de l'animal chimérique. Qui dit animal mythique dit association à des divinités du peuple concerné. Ainsi, les Égyptiens l'ont associé au terrible dieu Seth, tandis que les Grecs lui ont prêté des liens avec Dionysos, Apollon ou encore Artémis. Les Égyptiens l'ont opposé au Sphinx, les Grecs à Scylla, la nymphe que Circé avait transformée en monstre marin. 
     Un des auteurs qui a sans doute le plus donné vie au Griffon est Hérodote, au Ve siècle avant J.-C., tant ce dernier est affublé de nombreux qualificatifs flatteurs : le "père de l'Histoire", l'un des premiers géographes, précurseur de l'Histoire universelle par sa connaissance des peuples et des guerres médiques qui ont vu s'affronter Grecs et Perses. Pourtant méthodique et rationnel, Hérodote reste influencé par l'univers culturel dans lequel il baigne et mentionne plusieurs fois les Griffons. Il ne se livre même pas à une description physique, ce qui peut signifier qu'elle n'est pas nécessaire, tant cette chimère est ancrée dans la réalité grecque. Selon lui, une tradition relate que les Griffons auraient élu domicile près des gisements d'or du nord de l'Europe et les défendraient farouchement contre les humains voulant s'en emparer ... 

Gravure de Martin Schongauer, vers 1475-1485.
      Au Moyen Âge non plus, l'existence du Griffon n'est pas remise en cause. Il faut dire que le bestiaire fantastique intègre sans peine des créatures merveilleuses comme le Dragon. Il fait partie de ces chimères qu'affectionnent particulièrement les cultures médiévales, comme le dépeint si bien Jacques Le Goff dans L'imaginaire médiéval. Ainsi, pour décrire le Griffon, comme pour toute chimère, on procédera comme nous l'avons fait au début de cet article : on se referra à des créatures bien connues. Selon l'historienne Adrienne Mayor, le Griffon imaginé par les Scythes pourrait être issu de squelettes de protocératops retrouvés dans le désert de Gobi. Au Moyen Âge, le Griffon est omniprésent dans la littérature, les encyclopédies, et même les gravures du XVe siècle, et surtout, les armoiries de grandes maisons nobles !
        La Renaissance et la place croissante de la Raison ont eu raison de la place du Griffon comme animal réel dans l'imaginaire collectif. Cependant, il reste très présent dans l'art et le symbolisme jusqu'à nos jours. Les fictions lui font aussi la part belle, à l'image des romans Harry Potter qui l'ont consacré comme le symbole de la maison la plus importante de l'histoire, Gryffondor. 
 
Le Griffon dans ARK: Survival Evolved

Une créature majestueuse et puissante.
        Les Griffons dans ARK : Survival Evolved sont tels que représentés dans les mythologies antiques, des créatures hybrides entre le lion et l'aigle, avec les serres d'un aigle à l'avant et un corps d'aigle proportionné à la taille d'un énorme lion. De ce fait, lorsqu'ils sont apprivoisés, vous pouvez en faire vos montures. Les Griffons sont des créatures carnivores extrêmement agressives, qui attaquent à vue et peuvent être distraits rapidement par vos animaux volants ou des créatures sauvages.
          Avant de les aborder, si vous ne voulez pas les tuer, assurez-vous donc de n'emporter qu'une créature. Les Griffons sont assez solitaires mais il est tout à fait possible d'en trouver plusieurs au même endroit, attirés par la même proie. Étant donné qu'ils sont présents aux abords d'un canyon et d'une falaise sur Ragnarok, et d'un ravin sur Crystal Isles, soyez particulièrement prudents si vous vous déplacez à pied dans les parages : une mauvaise chute est si vite arrivée ...  Les Griffons sont juste en dessous des Wyvernes dans la chaine alimentaire des airs, mais sont tout à fait capables de vous tuer si vous en chevauchez une mal dirigée ou mal optimisée. 
Les différentes apparitions du Griffon
L'apparition du Griffon sur Ragnarok

L'apparition du Griffon sur Crystal Isles

 
Comment apprivoiser cette majestueuse créature volante ?

Rien de tel qu'un bon piège !
        Voilà, vous avez repéré le Griffon de vos rêves, dont le pelage et les plumes scintillent sous les feux du Soleil couchant qui découpent les reliefs du Canyon ... Plus que pour n'importe quelle autre créature, employez-vous à trouver un Griffon de haut niveau : comme cette créature ne peut pas se reproduire, autant avoir les meilleures statistiques possibles dès le départ.
       Soyez raisonnables et ne foncez pas sans réfléchir sur la bête. Bien qu'elle prenne des virages extrêmement larges, quelques attaques de sa part auraient raison de vous si vous êtes à pied. L'une des caractéristiques qui rend le Griffon si coriace va se retourner à votre avantage : une fois attiré par vous, il vous suit sur de longues distances. Il m'est déjà arrivé d'attirer un Griffon de l'entrée du Canyon au volcan de Ragnarok faute de piège disponible ! Utilisez donc cette caractéristique : préparez un piège sur une hauteur dégagée proche du Griffon voulu. Ce piège doit être composé d'une dino-porte, de plafonds (eh oui, il vole ...) et de piliers en guise de barreaux de prison. Assurez-vous que rien sur la hauteur ne viendra distraire votre poids, ou vous la ravir une fois endormie. Prenez un Ptéranodon ou un Tapejara capables de supporter quelques coups du Griffon. Attirez-le patiemment vers votre piège, en volant haut pour qu'il ne soit pas attiré par des créatures en contrebas. Au besoin, donnez-lui un petit coup pour maintenir son attention. Une fois dans le piège, passez entre les piliers, ce que le Griffon ne pourra pas faire : le voilà pris au piège ...
      Cette chimère mythologique gigotte beaucoup quand elle est énervée, assurez-vous de bien lui viser la tête pour éviter de le blesser plus que de raison avant qu'il ne sombre dans le sommeil. Utilisez de préférence une bonne arbalète ou un fusil. Une fois le Griffon endormi, rien que du classique. Vous devez le nourrir à l'aide de sa kibble préférée (la Extraordinary kibble) jusqu'à ce qu'il rejoigne vos rangs. Il est aussi possible de lui donner de la viande de mouton ou d'autres viandes, puisque monsieur préfère globalement la viande au poisson. N'oubliez pas de prévoir des Narcotiques, car sa torpeur descend rapidement au contraire de sa nourriture ! Un minimum de 75 Narcotiques est à prévoir si vous l'apprivoisez au niveau 150.
   Félicitations, vous êtes maintenant son maître vénéré ! Et maintenant ?
 

C'est parti pour la chasse en piqué !
       Le Griffon est une créature très agréable pour voyager rapidement, puisqu'avec sa vitesse de pointe en piqué, il est le plus rapide des créatures volantes de l'Arche (il est dépassé par le Tropeognathus avec sa selle et les Wyvernes Cristal quand il vole en vitesse de croisière). Il faut alors augmenter sa Vie, son Poids et son Endurance, sachant qu'il peut transporter des humains et des créatures de petite taille. 
        Le Griffon est aussi un excellent combattant quand il est monté, avec lequel vous pouvez fondre sur les ennemis depuis le ciel en leur infligeant de lourds dégâts avant de remonter illico. Vous pouvez frapper le sol pour trois fois vos dégâts de base ou encore plonger pour dix fois vos dégâts de base. Dans ce cas, montez sa Vie et ses Dégâts, ainsi que son Endurance. De plus, le Griffon peut rapidement fondre sur des ennemis pour s'en saisir et les jeter dans le vide : c'est un excellent assassin. Cette créature, lorsqu'elle est bien dirigée, peut tuer les Wyvernes ennemies en les attaquant par dessus ou par derrière. Étant donné que le Griffon peut supporter deux cavaliers, il peut aussi servir de tourelle volante, le passager décochant ses tirs depuis le ciel. 
         Cette capacité est aussi utile en PvE, puisque vous pouvez l'utiliser pour l'apprivoisement, d'un Quetzal par exemple. Enfin, la vitesse et la relative résistance du Griffon en font un très bon chasseur d'oeufs de Wyverne, puisque vous pouvez quitter le nids rapidement une fois votre forfait accompli.
Conclusion
Points positifs
Un des meilleurs combattants aériens. Un voyageur rapide. Utile en PvE comme en PvP. Points négatifs
Santé relativement peu élevée, avec en plus une absence de selle. Impossible à reproduire, et donc à optimiser. Pour plus d’informations et de questions, n’hésitez pas à passer sur notre Discord. ARK France !
 
 
En savoir plus…
  • Clarfindel
    Clarfindel

    Les cartes officielles n°2 : The Center

    Bonjour la communauté,

    Cet article n'a pas pour but de vous apprendre tout ce qu'il faut savoir sur les cartes officielles de ce merveilleux jeu qu'est ARK : Survival Evolved. Mais il va vous faire découvrir la diversité de ces cartes à travers un petit panorama. Pour chaque carte, les thèmes abordés seront les suivants : présentation générale & géographique, les particularités de la carte, ses biomes, ses espèces & Boss, ses atouts & ses inconvénients.

    Bonne lecture !

    THE CENTER

    The Center : présentation générale & géographique

    The_Center_Topographic_Map.thumb.jpg.120cfeec6d68d87cd953030433b27e3c.jpg

         The Center est probablement l'une des cartes officielles les moins jouées d'ARK : Survival Evolved actuellement. Pourtant, cette carte regorge de beautés à explorer !C'est aussi l'une des plus anciennes.  The Center est sans doute la carte la plus proche de The Island du point de vue des espèces, de la difficulté et des biomes, mais elle n'est pas une étape pour l'Ascension et présente tout de même des biomes que n'a pas The Island : ici, c'est le dépaysement total qui vous attend l'archipel est envahi de créatures préhistoriques, découpé par de hautes falaises aux formes étranges et par des grottes aux anomalies physiques ! La forme de la carte elle-même est assez originale par rapport aux autres cartes officielles : il n'y a pas vraiment d'île centrale mais plutôt un gros archipel aux îles très proches les unes des autres. Sur The Center, vous n'aurez pas l'impression d'être dans le monde réel de The Island.

         Le parti pris du concepteur de ce petit bijou est d'adopter des formes appartenant résolument à l'univers du merveilleux, notamment pour l'île "centrale"  à l'ouest qui semble avoir été formée artificiellement . Il y a par exemple, dans la moitié sud de la carte, une île-falaise en forme de crâne qui ravira les fans de piraterie. The Center convient en effet particulièrement aux amoureux des océans, avec la place prépondérante d'une eau plus belle, plus claire et plus travaillée que sur la majorité des cartes. Les espaces peu profonds entre les îles facilitent les rencontres et donnent l'impression d'un océan véritablement peuplé. La taille de The Center est plutôt moyenne pour le monde d'ARK, avec une superficie d'environ 70 km2. La carte est donc plus grande que The Island, mais deux fois plus petite que Ragnarok. La grande force de cette carte est sans doute son univers marin, ses îles de jungle à l'est et son île volcanique au nord.

    The Center : une carte à l'univers particulièrement fantastique

    ARK_Center_09.thumb.jpg.c4d0bc41efd1d8a855df796a3dbeb8bc.jpg
     
    L'île centrale, au milieu d'un grand lac entouré de cascades chatoyantes, est digne des plus grands films fantastiques.
     
                En tant qu'Arche non "narrative", The Center est une carte vers laquelle vous n'allez pas forcément vous tourner si vous découvrez ARK seulement maintenant. Elle est pourtant pleine de curiosités uniques et il serait dommage de ne pas s'y attarder longuement. . Voici les particularités principales de cette Arche :
     
    • Un archipel composé de grandes îles, avec une île plus importante à l'ouest, contenant elle-même une île centrale, d'où le nom "The Center".
    • Des grottes réparties dans chaque biome et refermant les artefacts nécessaires pour combattre les Boss.
    • Deux dômes sous-marins, de véritables bulles d'oxygène dans lesquels vous pouvez respirer, vous déplacer et construire normalement !
    • Un magnifique biome caché dans une grotte, sous terre.
    • Une géographie lisible (peut-être un peu trop ?), linéaire et progressive à l'ouest, les îles assez froides avec deux massifs neigeux.  L'île centrale est entourée par un cercle de marécages. À l'ouest, des îles de jungle tropicale. Au nord, une île volcanique. Au sud, le redwood.
    • La jungle est le biome le plus représenté, le plus dense et le plus chaud. 
    • Peut-être la plus belle mer des cartes officielles : des eaux claires, le mouvement des vagues, des profondeurs raisonnables pour un océan assez peuplé.
    • Une des rares cartes à posséder le Leedsichthys, ce qui va rendre vos traversées en radeaux plus ... croustillantes.
    • C'est d'ailleurs l'un des points qui font de The Center l'une des cartes les plus adaptées aux survivants avant tout en recherche de survie dans un monde préhistorique et d'authenticité. La carte ne regroupe en effet que des espèces ressemblant à celles ayant réellement existé, à l'exception des créatures TEK et de la licorne. 
    • Les altitudes sur The Center sont vertigineuses, particulièrement au sud et à l'ouest, à tel point que vous ne pouvez pas atteindre le sommet de certaines falaises.
    • Une des seules cartes à ne pas contenir de "mini-boss".
    • Des nuits magnifiques peuplées de lucioles.

    287935301_TheCenternuit.thumb.jpg.c9f759fd9edc713e4e780d41b1391729.jpg

    Les nuits de The Center, peuplées de lucioles, sont probablement les plus belles du jeu.

    The Center : des biomes assez classiques aux formes fantastiques, des "grottes" uniques

         Comme la plupart des cartes d'ARK, The Center possède plusieurs biomes avec un climat, une géologie et des créatures spécifiques. Elle a pour particularité d'avoir un temps parfois assez couvert en raison de l'activité volcanique intense de l'île la plus au nord. Voici les biomes principaux de The Island :

    • Les plages : c'est un biome assez peu dangereux, et particulièrement magnifique sur cette carte aux eaux limpides. Vous y rencontrerez essentiellement de petits carnivores et des herbivores. Le climat y est plutôt clément et tropical (chaud la journée, un peu frais la nuit). Certaines îles n'ont pas de plage de sable fin, à l'image de l'île volcanique qui est particulièrement hostile !
    • La jungle : c'est le biome des six grandes îles de la moitié est de The Center.  Ce biome est un peu particulier sur cette carte, puisqu'il est recouvert de pics rocheux particulièrement élevés. C'est un milieu densément peuplé en végétaux comme en animaux, à l'atmosphère chaude et humide, dans lequel vous pouvez avoir le déplaisir fréquent de croiser des créatures immondes des grottes (Araneos, Arthopleura ...) tombées d'une falaise !  Vous pouvez y trouver des dangers intermédiaires mais la menace s'accroît la nuit, dans le noir quasi total alors que les Troodons et Raptors rôdent ...
    • L'île volcanique : située au nord de la carte et composée de deux volcans entourés de leurs cendres, cette île est sans contestation possible le biome le plus dangereux de The Center, et une vraie réussite ! Comme vous pouvez vous en douter, il y règne une chaleur accablante, et tomber dans les torrents de lave qui coulent des pentes signifie une mort assurée ! Mais surtout, cette île est peuplée des carnivores les plus puissants du jeu, tels que le Giganotosaure ou le T-Rex. Et comme elle est difficile d'accès, nous vous conseillons d'opter pour un Spinosaure pour vous y rendre, créature particulièrement utile dans cet archipel en raison de son caractère amphibie ! Les ressources sont assez bien réparties sur The Center, mais vous y trouverez des minerais rares en plus grandes quantités, notamment de l'obsidienne.

    LavaBiome_The_Center.thumb.jpg.facae2fcac1231ae2a3ea1c16ca9f499.jpg

    • Les marécages : un biome moins dangereux que sur The Island car il est plus facile d'en échapper. Il est présent en forme de cercle tout autour de "The Center", au bord de l'eau, et sépare les îles de l'ouest de l'île de l'est. Ce biome est peuplé de créatures agressives tels que les Spinosaures, Sarcosuchus, les Kaprosuchus, les Titanoboas, les Sangsues, les Piranhas et autres Meganeuras ... Reptiles et insectes vous mèneront la vie dure, ainsi que l'atmosphère étouffante. Mieux vaut être bien préparé !
    • Les montagnes : situées à l'ouest, une au nord et une au sud. Ce biome est sans doute le moins beau et le moins travaillé de The Center, dont les "montagnes" sont probablement les moins belles des Arches officielles. Les montagnes enneigées y ressemblent à de grands plateaux peuplés des créatures habituelles en montagne (Giganotosaure, Rex, Mammouths, Rhinocéros laineux, Loups sinistres, Yutyrannus etc.) Le froid qui y règne y est glacial. Les ressources sont assez bien réparties sur The Center, mais vous y trouverez des minerais rares en plus grandes quantités, notamment de l'obsidienne.
    • La toundra : de grandes plaines froides situées à l'ouest, entre les montagnes, à plus faible altitude. Ce biome est dangereux et globalement peuplé des mêmes créatures que le précédent, à l'exception du Kairuku très utile pour les polymères organiques. On y trouve également du pétrole.
    • Le redwood : situé au sud de la carte, il est relié au sud-ouest à l'île "centrale" grâce à un immense pont naturel, du haut duquel vous aurez des vues très impressionnantes ! C'est aussi un biome dangereux, peuplé de carnivores agressifs. Vous n'y êtes en sécurité nulle part, puisqu'en volant parmi les arbres géants, vous pourrez avoir la désagréable surprise d'être désarçonné par un Thylacoleo qui vous saute dessus ... On y trouve des ressources assez rares, comme la sève ou le miel d'abeilles géantes.
    • L'océan : il est bien entendu peuplé de créatures aquatiques. Plus vous descendez en profondeur, plus les créatures sont gigantesques et dangereuses. C'est un océan plus "vivant" que sur la plupart des cartes, grâce notamment aux faibles profondeurs entre les îles. Vous y trouverez deux dômes dans lesquels construire votre base ! Particulièrement prisés en PvP ! D'autre part, l'océan à l'ouest, appelé "Edge of the World" est entièrement vide. Au-delà des falaises qui tombent à pic s'étendent des fonds marins insondables et vides ...

    ARK_Center_08.thumb.jpg.72b6c265f7e57fcd1e6bb7017a67db75.jpg

    "Voyage au centre de la Terre", dans un écosystème autosuffisant coupé du reste de la carte. Vous trouverez cette grotte magnifique en plongeant dans un trou d'eau, on ne vous en dit pas plus !

    The Center : des espèces classiques, une Arche non "narrative"

         The Center dispose d'un panel d'espèce assez classique. Ce sont les espèces d'origine d'ARK, calquées sur celles de The Island, et elles sont toutes inspirées de la réalité. Vous aurez donc droit à un panel assez large mais loin quand même de la richesse de Ragnarok. Quelques créatures de The Island sont absentes sur The Center : l'Ours polaire, le Purlovia polaire et la Licorne.

    Voici la liste des espèces présentes sur The Center, par ordre alphabétique : Abeille géante, Achatina, Allosaur, Alpha Carnotaur, Alpha Leedsichthys, Alpha Megalodon, Alpha Mosasaur, Alpha Raptor, Alpha T-Rex, Alpha Tusoteuthis, Ammonite, Ankylosaur, Anglerfish, Araneo, Archaeopteryx, Argentavis, Arthropleura, Baryonyx, Basilosaur, Beelzebufo, Bousier, Brontosaur, Carbonemys, Carnotaur, Castoroïde, Chalicotherium, Cnidaria, Coelacanth, Compy, Daeodon, Dilophosaur, Dimetrodon, Dimorphodon, Diplocaulus, Diplodocus, Dodo, Doedicurus, Dunkleosteus, Electrophorus, Equus, Eurypterid, Gallimimus, Giganotosaur, Gigantopithecus, Hesperornis, Hyaenodon, Ichtyosaur, Ichtyornis, Iguanodon, Kairuku, Kaprosuchus, Kentrosaurus, Leedischtys, Liopleurodon, Loup sinistre, Loutre, Lystrosaur, Mammouth, Manta, Megalania, Megaloceros, Megalodon, Megalosaur, Meganeura, Mesopithecus, Microraptor, Mosasaur, Moschops, Oiseau terreur, Onyc, Ours sinistre, Oviraptor, Ovis, Pachycéphalosaure, Pachyrhinosaur, Paraceratherium, Parasaur, Pegomastax, Pelagornis, Phiomia, Piranha, Plesiosaur, Procoptodon, Pteranodon, Pulmonoscorpius, Purlovia, Quetzal, Raptor, Rex, Rhinocéros laineux, Sangsue, Sarcosuchus, Saumon, Smilodon, Spinosaur, Stegosaur, Tapejara, Therizinosaur, Thylacoleo, Titanoboa, Titanomyrma, Titanosaur, Triceratops, Trilobite, Troodon, Tusoteuthis, Yeti, Yutyrannus.

         Comme toute carte d'ARK qui se respecte, The Center a son lot de Boss permettant d'accumuler les objets Tek. En l'occurrence, il s'agit de la Broodmother et du Megapithecus qui spawnent dans la même arène en même temps, The Center Arena, ressemblant à un monastère abandonné. Un défi de taille donc !  Pensez à bien vous renseigner dessus dans les autres articles avant de les affronter.

           The Center n'étant pas une Arche "narrative", vous n'y trouverez ni note d'explorateur, ni chemin vers l'Ascension.

    The Center : Atouts & inconvénients

           En guise de conclusion, voici les quelques atouts et inconvénients que l'on peut répertorier sur la carte The Center, en la comparant aux autres cartes du jeu :

    The Center : les atouts

    • Une carte abordable pour les débutants, qui peuvent faire leurs premiers pas sur une plage.
    • Une carte de taille moyenne, qui ne vous donnera pas l'impression d'être à l'étroit ni de passer des heures à voyager.
    • Une plongée dans un monde préhistorique qui ravira les puristes de paléontologie et de survie, avec des espèces pour la plupart réalistes.
    • Une topographie absolument fantastique, avec un monde souterrain, des dômes sous-marins, une île en forme de crâne, une tête de gorille géante taillée dans la roche etc.
    • Peut-être le plus beau monde marin d'ARK (indépendamment des grottes).
    • Des nuits magnifiques.
    • De beaux emplacements de construction le long des plages, avec la possibilité de relier les îles par des ponts.
    • Une île volcanique réussie.

    The Center : les inconvénients

    • Ce n'est pas la carte la plus fournie en espèces malgré un panel très honorable. Certaines espèces de The Island sont même absentes. Un petit conseil : pourquoi ne pas jouer la carte fantastique à fond en incorporant des Wyvernes, Griffons et autres à l'aide de mods ?
    • Une carte assez linéaire, sans parfois que la succession des biomes paraisse cohérente. 
    • Un biome neige assez insipide à l'exception de ses grottes.
    • Un sentiment d'inachevé avec l'"Edge of the World".
    • Ce n'est pas une Arche "narrative".

    Bon jeu à vous sur The Center en attendant le prochain article sur The Center !

     



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...

Information importante

J’accepte Conditions d’utilisation.

Nous n'avons pas de bannière Flash, de pubs animées, de pubs audio ou de popup intrusive, nous ne souhaitons pas afficher ce genre de pubs ici.

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité.

Merci d'ajouter  https://ark-france.fr/ à votre liste d’exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.

 

logov3noire.png

Accepter