Jump to content
By Shadow

ARK NEWS #50 : En savoir plus sur Genesis, Beta public et nouveautés à venir

En savoir plus sur ARK : Genesis :
Le nom Genesis semblerait indiquer que cette expansion pourrait être une sorte de prélude. Un détail intéressant du teaser pourrait faire allusion à cela: le poignet du joueur n’est pas incrusté d'un implant de spécimen que nous avons toujours vu dans Ark. Cependant, la présence d'Helena et le fait que cela semble être lié à la fin de Ark: Extinction, l’extension précédente, contredit l’idée de la Genèse comme un prélude.
En ce qui concerne la carte qui arrivera avec Ark: Genesis, nous pouvons voir qu’elle contient des régions volcaniques, des zones montagneuses enneigées et des biomes plus tempérés. Il y aura également un biome d'eau expansif.
 
Vous ne serez pas seul dans Ark: Genesis. Helena, la biologiste qui a rédigé les notes de l'explorateur rempli de traditions, a créé un compagnon en vol stationnaire appelé HLN-A. Entièrement exprimé, il agira en tant que guide, en vous fournissant des missions, des tâches et une histoire. Il aura également des utilisations pratiques en vous suivant, comme pour éclairer les zones sombres.
HLN-A peut également créer sa propre version d'emotes. Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessus, il peut afficher un avertissement de danger en projetant un crâne et des os croisés. Il peut également signaler des avertissements de chaleur extrême, de températures extrêmement basses ou même simplement vous féliciter.
Vous n'avez pas besoin d'attendre décembre pour rencontrer HLN-A. Les joueurs qui ont acheté le saison pass à l'avance peuvent le faire rejoindre immédiatement dans votre partie, sur n'importe quelle carte du jeu. Il n’a pas encore toutes ses fonctionnalités, mais il peut parler un peu et pourrait transmettre aux joueurs des informations concernant Genesis à mesure que sa date de sortie approche. Vous pouvez également personnaliser ses looks avec divers colorants.
Construisez sur votre tortue géante !

Pas besoin de vous installer sur un seul site pour construire votre base dans Ark: Genesis. Si vous apprivoisez une tortue de mer géante, vous pouvez construire votre maison directement sur sa carapace. La tortue peut nager dans le biome de l'eau et même plonger sous l'eau avec votre base, qui sera protégée et oxygénée par la tortue sans avoir besoin d'équipement de plongée.
Les ressources vont croître sur la carapace de la tortue, de sorte que vous pouvez même faire un peu de culture sur votre nouvelle maison mobile aquatique.
à suivre...
 
BETA Public :

- Le débuff du bouclier Mek ne doit plus être activé lors de la désactivation du bouclier - En dehors du débuff du bouclier Mek réduit à 30 secondes (au lieu de 60) - Le buff de gel du Harfang des neiges est configuré pour ne pas dissmount les joueurs - Les joueurs et Dinos sont immunisés contre le gel des Harfangs des neiges pendant 10 secondes après avoir été gelés. - La capacité du Harfang des neiges est passée de 1,3 seconde à 2,6 secondes. - Dégâts de projectile liés à la selle Tek Tapejara réduits de 30% - Réduction de 75% des dégâts des structures des projectiles de la selle Tek de Tapejara - Le poids des plantes Z Poids dropé au sol est à présent de 10. C'est cette fois encore ! Avec nos dernières modifications de la version bêta publique sur le réseau officiel, nous avons décidé de vous proposer un autre lot de modifications pour vos tests. Lorsque ce correctif bêta sera mis en ligne.
Nous allons apporter des modifications aux grottes qui auront un impact sur les zones où vous pouvez vous accroupir. Nous ne manquerons pas de partager les détails visuels en notant les modifications avant leur mise en ligne.
À l'horizon :

Sauvegarde dédiée Valguero & sauvegarde sur le mode solo
L'équipe d'ingénieurs travaille pour résoudre ces problèmes critiques avec les serveurs Valguero. Nous avons progressé et espérons avoir plus d'informations à partager cette semaine.
Les transferts sur XBOX et correction des exploits bug de duplication
La résolution des exploits qui ont conduit aux récentes limitations de transfert XBOX est toujours un problème urgent sur lequel l'équipe travaille. Les transferts ont été limités, car il est important d'essayer de minimiser l'impact de ce problème. Nous espérons également avoir plus d'informations sur les transferts cette semaine.
Questions diverses sur Valguero
Il y a quelques problèmes liés à Valguero (Wyvernes manquantes, etc.) qui seront corrigés une fois que les problèmes les plus critiques auront été résolus.
Primitive + contenu manquant
L'équipe est proche d'un correctif pour une mise à jour récente qui a entraîné la disparition du contenu du Primitive +. Nous aurons plus d'informations à ce sujet bientôt !
Read more...
By Shadow

ARK : Genesis ! Le season pass disponible !

Continuez votre quête de survie et déverrouillez un nouveau chapitre de la saga de ARK: Survival Evolved avec le passe de saison ARK: Genesis ! Ce Season Pass vous donne accès à deux nouveaux packs d'extension énormes et à un animal de compagnie cosmétique exclusif dans le jeu. Poursuivez l’histoire d’ARK en vous aventurant dans des biomes uniques et diversifiés grâce à un tout nouveau mécanisme de jeu basé sur la mission. Découvrez, utilisez et maitrisez de nouvelles créatures, de nouveaux objets et de nouvelles structures, uniques en leur genre !

Le Season Pass All New Genesis comprend :
ARK: Genesis Part 1 (disponible en décembre 2019) ARK: Genesis Part 2 (disponible à l'hiver 2020) Un robot de compagnie cosmétique exclusif HLN-A (disponible maintenant), disponible uniquement en achetant ARK: Genesis Season Pass!   


Read more...
  • Clarfindel
    Clarfindel

    Traduction des notes des explorateurs The Island : Edmund Rockwell #1 à #29

    Sign in to follow this  
    Journal de Rockwell #1 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Salutations chers lecteurs ! Si ces mots parviennent jusqu’à vos yeux, c’est que vous avez eu la chance de trouver le journal de Sir Edmund Rockwell, érudit prodigieux, galant gentil homme et explorateur extraordinaire.

    Cela veut aussi dire qu’il est entièrement possible que j’aie rencontré une regrettable fin sur cette fascinante, mais extrêmement dangereuse île que j’appelle maison. Je suppose que vous pouvez aussi l’avoir volé ou que j’ai pu le perdre, dans ce cas s’il vous plait, pendez vous ou rendez-le-moi. J’approuverais votre choix quel qu’il soit.

    Cordialement,
    Sir Edmund Rockwell

    Journal de Rockwell #2 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Les étonnantes propriétés de la flore sur cette île ne cesseront jamais de me surprendre. Si je disais à mon collègue de Londres que je peux créer une concoction capable d’effacer les souvenirs de quelqu’un, il se moquerait de moi et ne m’inviterait plus jamais pour le thé. Il est pourtant bien là : mon tonic d’amnésie totale.

    Comme d‘habitude, des chefs de tribus ont rampé jusqu’à la porte du Manoir Rockwell pour obtenir un échantillon. Quant à la recette ? J’ai reçu des offres des plus alléchantes ! Cela dit, la richesse ne m’intéresse pas. J’ai leur protection, de l’équipement pour mes recherches et tout le temps dont j’ai besoin. Que pourrais-je demander de plus ?

    Journal de Rockwell #3 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Ces négociations tribales me donnent des migraines à chaque fois. Les Pouces Noirs sont furieux que les Requins Peinturlurés aient coulé deux de leurs embarcations, mais les Requins Peinturlurés rétorquent que les embarcations étaient trop proches du Havre du Sud et qu’ils étaient parfaitement en droit de les couler, selon l’Accord des Îles du Sud. Évidemment, les deux côtés campent sur leurs positions.

    Quelle plaie. Je suis à deux doigts de les amnésier et de retourner à mes études. Hélas, tel est le destin de l’entité neutre la plus respectée de l’île. Au moins les Requins Peinturlurés ont apporté du poisson frais. Je devrais peut-être me ranger de leur côté.

    Journal de Rockwell #4 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Tout chimiste digne de ce nom connaît la valeur irremplaçable des tests. Jusqu’à ce qu’un tonic ait été rigoureusement testé, il est encore moins utile que de l’eau. Si seulement je pouvais persuader les habitants les moins intelligents de cette île de comprendre cela ! Les tests sur les mésopithèques sont très bien pour les premiers essais, mais ne remplaceront jamais les véritables sujets humains plus tard, pour les études plus poussées.

    Par sujet, j’entends bien sûr, un participant qui serait préparé au risque de légers maux de tête, tout au plus de légères nausées pour le bien de la science. Les Crânes Rieurs ont, à un moment donné, offert des participants moins volontaires, mais j’ai décliné. Avec la difficulté que j’ai à trouver des volontaires ces jours-ci, je le regrette parfois.

    Journal de Rockwell #5 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Les visites inopinées de Miss Walker sont toujours un plaisir inattendu. Après ce mal de tête avec les Requins et les Pouces Noirs, une discussion animée autour des anomalies de l’écosystème de l’Arche était précisément ce dont j’avais besoin. Dieu merci, j’ai enfin trouvé une collègue intelligente qui partage ma passion pour les sciences !

    Cela me peine de penser que le charmant accent colonial de Miss Walker l’empêcherait de rejoindre les institutions et les sociétés les plus prestigieuses de mon pays. Une autre des merveilles de l’Arche, c’est une véritable méritocratie, comme aucune dans notre monde moderne. Si Miss Walker et moi-même pouvions trouver et cultiver plus d’esprits comme les nôtres, nous pourrions créer une véritable utopie scientifique.

    Journal de Rockwell #6 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Cette expédition au Sommet du Ciel-Blanc a été splendide, à tous les niveaux. Le temps a été merveilleux, j’ai trouvé d’excellents échantillons floraux et les chasseurs locaux avaient plus de cornes de rhinocéros laineux que vous ne pouvez en compter.

    J’ai même réussi à trouver des volontaires pour ma dernière expérience ! Il s’avère que c’était simplement une question de linguistique : ceux qui se méfient des potions expérimentales sont beaucoup plus réceptifs à la nourriture expérimentale. Une fois que ma pâte endothermique a été rebaptisée en curry réchauffant, les gens se sont empressés de le tester. Il a une valeur nutritive modérée, donc ce n’est techniquement pas une supercherie. C’est juste un langage favorable au nom du progrès, c’est tout à fait moral.

    Journal de Rockwell #7 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Malheureusement, mes essais du curry réchauffant ne peuvent pas commencer immédiatement, car les volontaires ont un voyage beaucoup plus difficile jusqu’au Manoir Rockwell que moi. Après tout, je ne pouvais pas porter chacun d’entre eux sur Archimède. Oui, l’argentavis pourrait les agripper dans ses serres, mais j’ai toujours trouvé la pratique barbare. Le reste de l’Arche peut être en proie à la sauvagerie féodale, mais un gentil homme conserve toujours sa classe et sa dignité !

    Quoi qu’il en soit, je dois demander à mes assistants de rénover les quartiers pour les invités. Naturellement, je n’aurais jamais laissé des inconnus dans le manoir, mais il n’y a aucune raison pour que leur séjour ne reflète pas mes normes civilisées.

    Journal de Rockwell #8 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Avoir des sujets facilement disponibles a grandement aidé mes expériences, même si leur nombre a diminué au fil du temps. Non seulement j’ai été en mesure de réduire les effets secondaires des propriétés endothermiques de mon curry réchauffant, mais j’ai réussi à faire ressortir un avantage supplémentaire du mélange. Maintenant, il ralentit également le métabolisme du sujet, se qui leur permet de se passer de nourriture pendant un temps. Merveilleux ! Je n’avais même pas considéré cela comme une possibilité.

    Avec tout ce que j’ai appris de ces expériences, je pense que je pourrais inverser les effets du curry et créer une concoction pour faciliter la survie dans une chaleur extrême ! Je dois trouver d’autres volontaires en toute hâte.

     
     
    Edmund Rockwell #9 à #15
    Journal de Rockwell #9 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    J’ai décidé de rechercher des volontaires pour ma prochaine expérience parmi les grandes tribus de l’île. Je pensais qu’ils seraient certainement prêts à aider après avoir patiemment modéré tant de leurs disputes frivoles. Quel idéaliste ! Au lieu de cela, ils ont encore une autre faveur à demander.
    Apparemment, il y a une nouvelle tribu qui se comporte de façon plutôt agressive, et personne n’a pu négocier avec succès avec son chef. Alors, naturellement, ils se sont tournés vers moi. C’est plutôt gênant, mais je ne peux pas critiquer leur logique. Si Sir Edmund Rockwell ne peut pas raisonner avec cet homme Nerva, qui peut ?

    Journal de Rockwell #10 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    J’ai trouvé les rapports sur Mister Nerva plutôt exagérés, et en tant qu’anglais, on pourrait imaginer que je percevrais les qualités romaines de dirigeant avec un certain dédain. Pourtant, d’après mon expérience, j’ai trouvé Mister Nerva courtois, honnête et intellectuellement engageant.

    En effet, après une longue conversation, j’ose dire que Mister Nerva a raison quand il s’agit de la politique de l’île. Comme les Romains ont créé Pax Romana, peut-être que cette Nouvelle Légion va créer Pax Arcam. Même si elle n’y arrive pas, je doute que cela puisse nuire à mes recherches, alors je ne vois aucune raison de d’interférer dans cette querelle particulière.

    Journal de Rockwell #11 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Comment ces chefs tribaux peuvent-ils être aussi aveugles ? Oui, les membres de leurs tribus respectives qui se sont portés volontaires pour des expériences sur mon tartare de combat et mon steak de vision nocturne ont connu des périodes de sevrage prolongé, mais ne voient-ils pas que les avantages l’emportent sur les coûts ? J’ai créé des mélanges qui peuvent faire ressortir une force, une vitesse et une coordination surhumaine chez les hommes ordinaires et ils ne peuvent que se concentrer sur les aspects négatifs. Simple d’esprit, tous autant qu’ils sont !

    Ils ont même interdit à leurs membres de participer à mes expériences maintenant. Ridicule ! Je ne les laisserai pas entraver les progrès de l’humanité. Ils peuvent ne pas comprendre l’importance de mon travail, mais mes assistants le peuvent sûrement.

    Journal de Rockwell #12 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    J’ai décidé de prendre de brèves vacances hors de mon laboratoire. Eh bien, je dis que j’ai décidé de le faire, mais tout cela était l’idée d’Isabelle, mon assistante. Elle a remarqué que j’étais assez décontenancé dernièrement et a suggéré que je prenne un peu de temps avant de me précipiter dans ma prochaine expérience. Une jeune femme très observatrice cette Isabelle. Elle fait un peu défaut en tant que chimiste, mais elle comprend mes humeurs presque mieux que moi.

    J’ose dire qu’une aventure à l’ancienne me fera du bien. Rien de tel que quelques loisirs rigoureux pour libérer l’esprit ! Peut-être je vais aller faire de la spéléologie. Oui, une idée splendide ! Je connais l’endroit parfait pour cela.

    Journal de Rockwell #13 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Remarquable ! Tout à fait remarquable ! Quand j’ai choisi cette grotte éloignée au Nord comme site de mon spectaculaire séjour de spéléologie, je n’aurais jamais imaginé que je trouverais de telles merveilles à l’intérieur. Certes, je ne sais pas ce que cette merveille spécifique fait exactement, mais c’est fascinant à examiner. Je n’avais jamais rien vu de tel ! Je ne reconnais même pas les matériaux dont elle est composée, et elle pulse constamment avec une sorte d’énergie latente. Qu’est-ce que c’est ? Est-elle unique, où y a-t-il des artéfacts similaires ne demandant qu’à être découverts sous la surface de l’île ?

    C’est vivifiant ! Isabelle avait raison, c’était exactement ce dont j’ai besoin. Je me sens de nouveau comme un jeune homme !

    Journal de Rockwell #14 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Eurêka ! Ma théorie était correcte. Le petit podium à la base de l’obélisque répond à la proximité de l’artéfact et vice versa. Honnêtement, je me sens idiot de ne pas avoir tenté cela plus tôt ! Les similitudes entre l’artéfact et les obélisques flottants au-dessus de l’île me semblent évidentes désormais. Ils ont clairement été créés à la même époque par une même culture, à la même époque.

    Bizarrement, alors que l’artéfact et les obélisques sont en excellent état, il n’y a aucun autre signe de cette mystérieuse civilisation. Comment cela est-il possible ? Quel genre de peuple fou irait s’amuser à construire d’imposantes structures ainsi qu’à remplir de bibelots des caves sur une île éloignée avant de disparaître sans trace ? Je ne comprend pas, mais cela a attisé ma curiosité.

    Journal de Rockwell #15 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Je pense que je suis allé aussi loin dans mes études de l’obélisque que ce que mon expertise archéologique me permet. Quel dommage, vraiment. Cela a été une petite distraction si joyeuse que je déteste la voir se terminer.

    Ah, Rockwell, vieil imbécile. Tu as oublié les raisons de cette petite balade, la spéléologie ! N’as tu pas toi-même émis l’hypothèse qu’il pourrait y avoir d’autres artéfacts cachés ailleurs sur cette île ? Tu ne peux certainement pas abandonner avant d’avoir confirmé cela.

    Non, certainement pas, et je ne peux pas espérer parcourir les cavernes de l’Arche tout seul. Peut-être que quelqu’un peut les explorer à ma place ? Mieux encore, peut être que quelqu’un les déjà explorées !

     
     
    Edmund Rockwell #16 à #22
    Journal de Rockwell #16 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Après de nombreux jours de recherche sur l’île avec Archimède et de nombreuses conversations infructueuses avec les stupides indigènes qui semblent constituer la majeure partie de la population de cette île, j’ai enfin trouvé les spéléologues dont j’avais besoin ! Une tribu située au nord-ouest de l’île appelée la Confrérie du Fer a apparemment trouvé trois artéfacts et il est clair que ces reliques partagent une origine avec la mienne.

    En échange de mon artéfact, la Confrérie a accepté de me signaler toute future découverte au cours de leurs recherches. Me voilà bien chanceux ! Je peux à présent retourner à mes études alchimiques avec une vigueur renouvelée pendant qu’ils rampent à travers les cavernes de l’île à ma place. Brillant !

    Journal de Rockwell #17 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    La première série d’essais pour ma nouvelle chaudrée de Lazarus s’est merveilleusement déroulée, mais j’ai eu du mal à maintenir mon enthousiasme. Après tout, je n’aurais jamais des résultats vraiment définitifs avec seulement des mésopithèques comme sujets. C’est assez frustrant.

    Malgré tout, je vois maintenant qu’Isabelle avait raison. Faire participer mes assistants aux essais en demanderait trop pour eux, et ils sont trop précieux pour prendre ces risques. Si je ne trouve pas de sujets humains dans les tribus voisines, alors je devrai faire avec des essais sur les gorilles et les singes. Peut-être il est enfin temps de capturer quelques gigantopithèques…

    Journal de Rockwell #18 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Je l’admets, il y a des moments où il est utile de vivre parmi les simples d’esprit. Par exemple, j’étais capable d’échanger plusieurs gallons de ma chaudrée de Lazarus à un groupe de chasseur en échange d’un groupe entier de gigantopithèques apprivoisés, et ils ne m’ont jamais demandé si elle avait déjà été testée sur des humains.

    Donc, je suppose que s’ils reviennent avec un autre lot de singes, je saurai alors que ma chaudrée de Lazarus ne provoque pas d’asphyxie, n’est-ce pas ? Ce n’est pas vraiment un essai scientifique concluant, mais je suppose que cela servira.

    Malheureusement, ces primates primitifs ont donné une odeur âcre au Manoir Rockwell. Isabelle a dit qu’elle travaille sur une sorte de désodorisant, j’espère qu’elle se dépêchera.

    Journal de Rockwell #19 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Je suis perplexe. Même avec un nombre accru de sujets de test, je ne retrouve plus la passion que j’avais pour mes recherches. Je pensais vraiment que mes récentes aventures m’auraient donné l’envie de continuer, mais je ne peux m’empêcher de perdre ma concentration. Tout ça me déconcerte.

    Peut-être que l’aventure elle-même est le problème. En y réfléchissant, j’ai toujours hâte de discuter des obélisques et des artefacts que j’ai trouvés avec mes assistants, même quand je ne suis pas d’humeur pour les recherches. Il y a une certain attrait pour eux que je ne peux décrire, quelque chose qui pousse mes pensées vers eux, comme l’attraction d’une forte marée.

    Mais ce pourrait simplement être une fantaisie passagère. Je dois me donner plus de temps.

    Journal de Rockwell #20 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    J’ai été très heureux de revoir Miss Walker. Mes assistants sont intelligents, mais cette chère Helena est toujours la seule personne avec laquelle je me sens à l’aise de plonger dans mes théories plus profondes.

    Cependant, je crains de l’avoir empêchée à placer un mot. Une fois que je suis parti à parler des obélisques, je n’arrive tout simplement pas contenir mon enthousiasme !

    Ma parole, je suis vraiment devenu très amoureux du sujet, n’est-ce pas ? Alors c’est réglé ! Après cette prochaine série d’essais, j’irai vérifier les progrès de la Confrérie du Fer. Je peux peut-être convaincre Mlle Walker de se joindre à moi. Nous pourrions en faire une véritable expédition scientifique !

    Journal de Rockwell #21 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Les derniers essais de bouillon de connaissance sont terminés, et comme prévu, je suis déçu des résultats. Je pensais que les primates sur lesquels je l’ai testé montraient une plus grande aptitude à apprendre, je ne crois pas que l’un d’entre eux ait vraiment atteint un niveau d’intelligence supérieur.

    Au diable ces créatures ! Mes assistants ont presque fini de préparer mes provisions pour ma prochaine expédition, et j’ai rédigé une lettre à envoyer à la Confrérie du Fer avant mon départ. Bientôt, je vais avoir oublié tout le…

    Pardonnez l’interruption, il semble que j’ai un invité. Qu’est-ce que Mister Nerva fait ici ? Je vais bientôt le savoir.

    Journal de Rockwell #22 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    J’ai toujours essayé de maintenir une stricte neutralité quand il s’agit de questions tribales, mais là encore, je n’ai jamais eu une offre aussi tentante de la part de quelqu’un d’aussi respectable que Mister Nerva. Non seulement il propose de me fournir des sujets de test, mais il a également exprimé un intérêt mutuel à enquêter sur les obélisques. Tout ce qu’il me demande c’est que je lui fournisse un « conseil fiable ».

    Je ferais confiance à peu de tribus pour tenir de telles promesses, mais la Nouvelle Légion de Mister Nerva est peut-être la plus puissante tribu sur l’île. En effet, s’ils maintiennent leur trajectoire actuelle, ils pourraient être la seule tribu puissante de l’île.

    Son offre mérite au moins d’être considérée.

     
     
    Edmund Rockwell #23 à #29
    Journal de Rockwell #23 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Après de longues délibérations, j’ai décidé d’accepter l’offre de Mister Nerva. Certes, la Nouvelle Légion n’est pas aimée par la plupart des autres tribus, mais Charlemagne était-il aimé de ses ennemis ? Si mes études doivent continuer, je dois être du bon côté de l’histoire.

    Dans le cadre de notre accord, je devrai voyager avec Mister Nerva pendant un certain temps et attendre que la Nouvelle Légion se soit occupée de quelques petites questions de politique étrangère pour pouvoir étudier les obélisques. J’ai donc laissé le Manoir Rockwell entre les mains d’Isabelle. Elle en prendra grand soin, j’en suis sûr.

    En avant vers de nouvelles contrées ! Excelsior !

    Journal de Rockwell #24 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Je l’admets, j’ai été prudent avec Mister Nerva quant à la vraie nature des obélisques. En tant que militaire, les obélisques lui seraient naturellement plus utiles si ils étaient une sorte d’arme, et je me suis assuré de faire allusion à cette possibilité de temps en temps.

    Ce n’est pas comme si je mentais à mon hôte. Après tout, je n’ai aucune preuve que les obélisques pourraient être armés, tout comme je n’ai aucune preuve du contraire. Leur usage est totalement théorique à ce stade, mais si déformer ces théories peut convaincre Mister Nerva de se mettre en route vers les obélisques plus tôt, alors ainsi soit-il.

    Journal de Rockwell #25 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    La Nouvelle Légion est enfin en marche et ce n’est pas trop tôt ! Mister Nerva dirige sa tribu exceptionnellement bien, mais leur camp est positivement spartiate. Je ne pense pas avoir vu un seul élément de décor ! Cela m’a certainement fait manquer le confort du Manoir Rockwell.

    En tout cas, nous sommes apparemment à la poursuite d’une « Reine des Bêtes » barbare. Selon les hommes, elle se régale de la chair de ses ennemis aux côtés de son armée de monstres. Horrible ! Mister Nerva est convaincu qu’elle se dirige vers un obélisque, mais je ne vois aucune raison de s’inquiéter. Aucun païen ne peut espérer découvrir ses secrets, et certainement pas seul.

    Journal de Rockwell #26 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Je suis absolument stupéfait ! Choqué ! Sidéré !

    Pourquoi diable Miss Walker investiguait-elle au côté d’une femme aussi sauvage, et sans m’en aviser d’abord ? Avait-elle l’intention de découvrir leurs secrets derrière mon dos et de les garder pour elle ? Quel toupet ! Quelle audace ! Après l’avoir traité avec autant de respect et de courtoisie.

    Malheureusement pour elle, Sir Edmund Rockwell à toujours une longueur d’avance sur ses rivaux. Grâce à mon partenariat à mon partenariat avec Mister Nerva, je vais pouvoir combiner les bribes de connaissances qu’elle a sur les obélisques avec mes propres découvertes, et elle n’en sera pas plus maline. Puisqu’elle est confinée dans une cage, je peux tout à fait garder ma présence cachée d’elle !

    Journal de Rockwell #27 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    Avant d’arriver sur cette île, l’idée d’un dispositif transportant instantanément une personne d’un endroit à un autre m’aurait paru comme d’absolues balivernes. Et pourtant, c’est exactement ce que semblent faire ces étranges plates-formes sous les obélisques. Surprenant !

    Oui, oui, il y avait un dragon de l’autre côté. Je suis sûr que Mister Nerva et ses hommes ont livré une bataille héroïque, mais découvrir une autre bête baveuse est trivial en comparaison. Imaginez ! On pourrait aller d’un bout à l’autre du globe en un clin d’œil et je parie que les obélisques sont capables de bien d’autres merveilles !

    Je dois en savoir plus, il le faut !

    Journal de Rockwell #28 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    J’en ai plus qu’assez de l’impatience de Mister Nerva. Je n’ai quasiment pas eu de temps pour étudier les obélisques avant que nous ne nous remettions en route pour cette grotte que Miss Walker a mentionnée.

    Je me demande, pense-t-il qu’elle en connait plus que moi sur les obélisques ? Absurdité ! N’importe quel imbécile pourrait voir que je suis le scientifique supérieur. D’ailleurs, je suis son conseiller officiel alors qu’elle est sa prisonnière. Elle n’est même pas au courant de ma présence.

    Néanmoins, je me sens obligé de prouver ma trempe de scientifique. Peu importe ce qu’il y a dans cette cave, je dois absolument être celui qui découvre son usage. Les mystères des obélisques sont à moi, pas à Miss Walker, ni même à Mister Nerva.

    Journal de Rockwell #29 – The Island

    ark france

    Edmund Rockwell a écrit :

    De toute ma vie, je n’ai jamais vu une vue si magnifique ! Mister Nerva peut bien déplorer la perte de ses hommes, je les sacrifierai mille fois pour être témoin d’une telle majesté !

    Je n’ai jamais vu un ciel nocturne si beau, et ma parole, le métal exquis dont cet endroit est fait ! Cela me rappelle le matériau qui forme les obélisques, mais en quelque sorte plus… vivant. Les murs de cet endroit semblent emplis de puissance et de possibilité. Si je pouvais trouver une partie abîmée pour avoir un échantillon, je le ferais, mais tout ce complexe a été savamment entretenu.

    Je dois trouver plus d’informations sur ce matériau. Peut-être qu’une de ces consoles aura quelque chose que je pourrais utiliser. Je ne suis pas familier avec la technologie, mais je suis persuadé qu’un scientifique de mon calibre pourrait en tirer quelque chose avec un peu de doigté instruit.

    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.



    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest
    Add a comment...

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

J’accepte Terms of Use.