Jump to content
By Shadow

ARK NEWS #50 : En savoir plus sur Genesis, Beta public et nouveautés à venir

En savoir plus sur ARK : Genesis :
Le nom Genesis semblerait indiquer que cette expansion pourrait être une sorte de prélude. Un détail intéressant du teaser pourrait faire allusion à cela: le poignet du joueur n’est pas incrusté d'un implant de spécimen que nous avons toujours vu dans Ark. Cependant, la présence d'Helena et le fait que cela semble être lié à la fin de Ark: Extinction, l’extension précédente, contredit l’idée de la Genèse comme un prélude.
En ce qui concerne la carte qui arrivera avec Ark: Genesis, nous pouvons voir qu’elle contient des régions volcaniques, des zones montagneuses enneigées et des biomes plus tempérés. Il y aura également un biome d'eau expansif.
 
Vous ne serez pas seul dans Ark: Genesis. Helena, la biologiste qui a rédigé les notes de l'explorateur rempli de traditions, a créé un compagnon en vol stationnaire appelé HLN-A. Entièrement exprimé, il agira en tant que guide, en vous fournissant des missions, des tâches et une histoire. Il aura également des utilisations pratiques en vous suivant, comme pour éclairer les zones sombres.
HLN-A peut également créer sa propre version d'emotes. Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessus, il peut afficher un avertissement de danger en projetant un crâne et des os croisés. Il peut également signaler des avertissements de chaleur extrême, de températures extrêmement basses ou même simplement vous féliciter.
Vous n'avez pas besoin d'attendre décembre pour rencontrer HLN-A. Les joueurs qui ont acheté le saison pass à l'avance peuvent le faire rejoindre immédiatement dans votre partie, sur n'importe quelle carte du jeu. Il n’a pas encore toutes ses fonctionnalités, mais il peut parler un peu et pourrait transmettre aux joueurs des informations concernant Genesis à mesure que sa date de sortie approche. Vous pouvez également personnaliser ses looks avec divers colorants.
Construisez sur votre tortue géante !

Pas besoin de vous installer sur un seul site pour construire votre base dans Ark: Genesis. Si vous apprivoisez une tortue de mer géante, vous pouvez construire votre maison directement sur sa carapace. La tortue peut nager dans le biome de l'eau et même plonger sous l'eau avec votre base, qui sera protégée et oxygénée par la tortue sans avoir besoin d'équipement de plongée.
Les ressources vont croître sur la carapace de la tortue, de sorte que vous pouvez même faire un peu de culture sur votre nouvelle maison mobile aquatique.
à suivre...
 
BETA Public :

- Le débuff du bouclier Mek ne doit plus être activé lors de la désactivation du bouclier - En dehors du débuff du bouclier Mek réduit à 30 secondes (au lieu de 60) - Le buff de gel du Harfang des neiges est configuré pour ne pas dissmount les joueurs - Les joueurs et Dinos sont immunisés contre le gel des Harfangs des neiges pendant 10 secondes après avoir été gelés. - La capacité du Harfang des neiges est passée de 1,3 seconde à 2,6 secondes. - Dégâts de projectile liés à la selle Tek Tapejara réduits de 30% - Réduction de 75% des dégâts des structures des projectiles de la selle Tek de Tapejara - Le poids des plantes Z Poids dropé au sol est à présent de 10. C'est cette fois encore ! Avec nos dernières modifications de la version bêta publique sur le réseau officiel, nous avons décidé de vous proposer un autre lot de modifications pour vos tests. Lorsque ce correctif bêta sera mis en ligne.
Nous allons apporter des modifications aux grottes qui auront un impact sur les zones où vous pouvez vous accroupir. Nous ne manquerons pas de partager les détails visuels en notant les modifications avant leur mise en ligne.
À l'horizon :

Sauvegarde dédiée Valguero & sauvegarde sur le mode solo
L'équipe d'ingénieurs travaille pour résoudre ces problèmes critiques avec les serveurs Valguero. Nous avons progressé et espérons avoir plus d'informations à partager cette semaine.
Les transferts sur XBOX et correction des exploits bug de duplication
La résolution des exploits qui ont conduit aux récentes limitations de transfert XBOX est toujours un problème urgent sur lequel l'équipe travaille. Les transferts ont été limités, car il est important d'essayer de minimiser l'impact de ce problème. Nous espérons également avoir plus d'informations sur les transferts cette semaine.
Questions diverses sur Valguero
Il y a quelques problèmes liés à Valguero (Wyvernes manquantes, etc.) qui seront corrigés une fois que les problèmes les plus critiques auront été résolus.
Primitive + contenu manquant
L'équipe est proche d'un correctif pour une mise à jour récente qui a entraîné la disparition du contenu du Primitive +. Nous aurons plus d'informations à ce sujet bientôt !
Read more...
By Shadow

ARK : Genesis ! Le season pass disponible !

Continuez votre quête de survie et déverrouillez un nouveau chapitre de la saga de ARK: Survival Evolved avec le passe de saison ARK: Genesis ! Ce Season Pass vous donne accès à deux nouveaux packs d'extension énormes et à un animal de compagnie cosmétique exclusif dans le jeu. Poursuivez l’histoire d’ARK en vous aventurant dans des biomes uniques et diversifiés grâce à un tout nouveau mécanisme de jeu basé sur la mission. Découvrez, utilisez et maitrisez de nouvelles créatures, de nouveaux objets et de nouvelles structures, uniques en leur genre !

Le Season Pass All New Genesis comprend :
ARK: Genesis Part 1 (disponible en décembre 2019) ARK: Genesis Part 2 (disponible à l'hiver 2020) Un robot de compagnie cosmétique exclusif HLN-A (disponible maintenant), disponible uniquement en achetant ARK: Genesis Season Pass!   


Read more...
  • Clarfindel
    Clarfindel

    Traduction des notes des explorateurs The Island : Helena Walker #1 à #31

    Sign in to follow this  
    Note d’Helena #1 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    J’ai perdu le compte des levers de soleil auxquels j’ai assisté depuis mon arrivée sur cette île. Des centaines, j’imagine, mais chacun semble plus beau que le précédent. Parfois, j’aime sortir avec Athéna juste avant l’aube et observer le lever du soleil en traversant le ciel matinal. C’est dans ces moments simples que je me rends compte de la chance que j’ai.

    Non pas que j’étais malheureuse à explorer les récifs et les forêts tropicales en Australie, mais je n’aurais jamais vu un bronto piétinant la cambrousse, n’est-ce pas ? Depuis mon arrivée, j’ai eu l’occasion d’étudier des créatures qu’aucun autre biologiste n’a eu la chance d’observer. Je serai toujours reconnaissante pour cela.

    Note d’Helena #2 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    J’ai patiemment attendu que la météo change avant de pouvoir étudier la faune sauvage vivant dans l’étrange toundra de cette île, mais je pense que je peux affirmer sans crainte que cela n’arrivera pas. Clairement, cette planète n’est pas inclinée, et de ce fait il n’y a pas de saisons. Cette glace et cette neige ne sont pas prêtes de fondre.

    Je ne peux pas dire que cela me réjouit. Le froid et moi ne sommes pas les meilleurs amis, je puis vous l’assurer, mais je vais devoir faire avec. Durant les périodes du Jurassique et du Crétacé dont beaucoup de créatures de cette île proviennent, le climat était relativement uniforme, une région arctique est donc quelque peu étrange. Cela serait totalement stupide de ma part de ne pas y jeter un œil.

    Note d’Helena #3 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    La tribu qui se nomme les Loups Hurlants a vraiment facilité cette aventure dans le Nord. Eux et Athéna. Elle est bien chez elle ici. Je ne pense pas que je serai en mesure de rembourser Rockwell pour m’avoir donné cet Argentavis. Il a dit que nos conversations font office de paiement, mais je me sens toujours coupable. Je devrais me souvenir de recueillir quelques échantillons floraux pour lui tant que je suis ici.

    De toute façon, trainer avec les Loups a été une bonne introduction à la région, mais je pense être capable de me débrouiller par moi même. Pour faire de vraies conclusions scientifiques, j’ai besoin d’observer ces animaux sauvages dans leur habitat naturel pendant de longues périodes.

    Note d’Helena #4 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Quelle journée ! Je suis là, à mettre la touche finale sur le dossier du mammouth, quand tout à coup, un Tyrannosaure commence à attaquer le troupeau. Bon sang ! Un Tyrannosaure, pataugeant dans la neige sanglante !

    J’ai demandé aux Loups Hurlants du camp le plus proche, et apparemment, c’était une chose commune. Ils ne sont pas nouveaux dans la région. Cela n’a juste aucun sens. Comment un Tyrannosaure peut survivre dans ce climat ? Et comment l’introduction d’un super-prédateur ne peut pas bouleverser l’ensemble de l’écosystème ?

    Je vais étudier cela dès que je le pourrais.

    Note d’Helena #5 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Bien, je ne compte plus le nombre de fouilles que j’ai effectué dans les déjections de carnivores, et je ne peux pas dire qu’elles m’ont amené beaucoup de réponses. Tous les prédateurs de cette région ont des régimes alimentaires semblables. Avec autant de prédateurs différents chassant la même proie, la population de ces espèces ne devrait pas se maintenir. Pourtant, je n’ai rien trouvé qui indique qu’un changement de population s’opère.

    C’est juste bizarre ! Plus je suis ici, et plus je réalise que cette région ne devrait pas exister. Son climat est désynchronisé avec le reste de l’île, la plupart des créatures qui sont ici sont en avance de millions d’années sur les dinosaures, et l’écosystème est presque figé !

    Quelque chose ne va pas, je dois relire mes notes.

    Note d’Helena #6 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Helena, tu es stupide.

    À travers mes notes, je me suis rendu compte qu’il y a presque le double de prédateurs que de proies sur toute cette île. C’est le contraire de la façon dont un écosystème est censé fonctionner. Je ne peux pas croire qu’il ait fallu un Tyrannosaure qui se faufile dans la neige pour que je voie cela. C’est évident !

    Que tirer de cette analyse ? Ajoutez le facteur humain, et il est impossible pour cette île de continuer comme c’est le cas actuellement par des moyens naturels. Alors, la nature de cette île est-elle surveillée et organisée de quelque façon que ce soit ?

    Je devrais parler avec Rockwell. Peut-être est-il arrivé à une conclusion similaire.

    Note d’Helena #7 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Je n’ai jamais pensé que cette île était normale. Je veux dire, il y a des obélisques géants qui flottent dans les airs, pour l’amour du ciel. Je ne parle même pas des grottes que j’ai trouvées qui cachent des plateformes similaires à celles à la base des obélisques. Enfin, similaire à l’exception de ces mystérieux trous taillés dans le podium.

    Je suppose que je ne me souciais pas de tout ça. Aussi longtemps que j’avais mon magnifique, unique et intact écosystème à étudier, j’étais heureuse. Mais maintenant…

    Non, je ne devrais pas écrire cela tout de suite, pas avant d’arriver chez Rockwell. Il y a toujours une chance que mes données soient fausses ou alors que j’ai manqué quelque chose d’évident. Je ne vais pas abandonner mon paradis maintenant.

    Note d’Helena #8 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    J’ai vraiment besoin de rendre visite à Rockwell plus souvent. C’est tellement énergisant d’être près de quelqu’un de son expérience qui possède encore tellement d’excitation pour son travail, et de lui parler m’aide à prendre du recul.

    En ce qui concerne les anomalies écologiques de l’Île, Rockwell me rassure que j’ai tiré des conclusions hâtives. Il m’a fait réaliser que même si cet endroit ne suit pas les lois scientifiques auxquelles nous somme habituées, cela ne signifie pas pour autant qu’il ne suive aucune loi scientifique du tout. Après tout, la science est découverte, et les nouvelles découvertes peuvent invalider les vieux principes.

    Avant de valider ma théorie, j’ai besoin de réunir des preuves plus empiriques. Sinon, je ne suis pas une scientifique.

     
     
    Helena Walker #9 à #15
    Note d’Helena #9 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Sur la recommandation de Rockwell, je me suis dirigée vers le sud pour commencer une étude approfondie de la vie marine de l’Île avec l’aide d’une tribu appelée les Requins Peinturlurés. Puisque l’écosystème de l’océan qui entoure l’île est séparé de l’écosystème sur le continent, la corrélation des modèles entre eux pourrait m’aider à isoler et comprendre les anomalies scientifiques de cette île.

    Après m’être gelée les fesses depuis si longtemps, je pourrais vraiment faire un séjour prolongé sur une île tropicale. La biologie marine n’a jamais été mon point fort, mais j’aime l’océan. Au moins, cela devrait être beau là-bas.

    Note d’Helena #10 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Les Requins Peinturlurés m’ont traitée comme si j’étais la reine sanglante depuis que je leur ai montré la lettre de recommandation de Rockwell. Je pense que je n’ai jamais aussi bien mangé sur l’Île depuis très longtemps ! Pas que la barre soit placée haute, je suis une horrible cuisinière. De plus, ils ont été d’une aide précieuse dans mes recherches.

    Jusque là, mes estimations sur l’équilibre prédateurs-proies sont compatibles avec les écosystèmes du continent. L’eau est infestée de mégalodons, et ils sont extrêmement agressifs. Peut-être est-ce un effet secondaire dû au manque de proies ? Les requins ne sont pourtant pas connus pour être des créatures territoriales. Je devrai les étudier davantage.

    Note d’Helena #11 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Toujours aucune réponse quant aux raisons pour lesquelles les mégalodons sont si territoriaux, mais j’ai assisté à quelque chose d’encore plus extraordinaire, le comportement d’accouplement des mégalodons ! Personne n’avait jamais était témoin de grands blancs se reproduisant, cela seul est déjà monumental, mais j’ai quelque chose de mieux encore.

    Qu’est-ce qui pourrait être mieux que de regarder des mégalodons avoir une nuit coquine ? Suivre la femelle ! J’ai pu l’observer pendant presque toute la période de gestation, et ça ne dure qu’une semaine. Une semaine ! Pas étonnant que leur population soit si élevée. Ces choses pondent jusqu’à quarante-quatre fois plus que le taux des grands blancs australiens.

    Je devrais comparer comment ils se comportent en captivité.

    Note d’Helena #12 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Donc, de toutes les curiosités que j’ai découvertes sur les mégalodons, voici la cerise sur le gâteau : les apprivoiser est une partie de rigolade. Un peu d’entraînement et ils sont plus obéissants qu’un chien de famille.

    J’avais entendu dire que les requins obtenaient une formation très rudimentaire sur un an environ, mais pas dans cette mesure. Certainement pas aussi facilement. Les requins ne sont pas des mammifères, ou des volatiles, ce sont des poissons. Ils se fient plus à leur instinct. Pour faire simple, ils ne sont pas très intelligents. Vous ne devriez pas être capable de les monter comme un jet-ski.

    J’essaie de garder l’esprit ouvert comme Rockwell me l’a suggéré, mais cela ne semble pas coller.

    Note d’Helena #13 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Juste quand je pensais avoir compris le sens des notes que j’avais pris lorsque j’ai visité les Requins Peinturlurés, je mis le doigt sur quelque chose : des kangourous. Un troupeau entier de kangourous sautant dans la campagne comme s’ils avaient toujours été là.

    Même si j’adore les kangourous, ils ne devraient pas être là. Ils ont évolué en Australie, et seulement en Australie, comme un grand nombre de marsupiaux soixante millions d’années après que les dinosaures ne disparaissent. Si je suis sure d’une chose, c’est bien ça, un procoptodon ne devrait pas exister ici.

    Cette île n’est pas un écosystème, c’est un zoo.

    Note d’Helena #14 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Il n’y a pas si longtemps, je pensais que cet endroit était de loin l’utopie où je pourrais étudier toutes les merveilles perdues du monde. Maintenant que je suis à peu près sure que tout ceci n’est pas naturel, je dois admettre que ça a perdu de son éclat.

    Les interventions humaines n’ont pas aidé. La plupart des tribus ont appris à vivre en harmonie avec leur part de l’Île, mais certaines ne sont pas satisfaites. Une en particulier essaie même de conquérir les autres, et, naturel ou pas, l’écosystème n’ira pas mieux s’il est réduit en cendres par une guerre à grande échelle.

    Les levers de soleil sont toujours aussi beaux. Au moins, rien ne peut changer cela.

    Note d’Helena #15 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    De toutes les anomalies que j’ai observées, les mégalodons apprivoisés me dépassent. C’était presque comme s’ils étaient des chiens errants qui ont été resocialisés, comme s’ils avaient des antécédents génétiques à l’obéissance humaine.

    La plupart de mes observations ont été faite dans la nature, mais je pense que je peux apprendre une chose ou deux si j’observe des créatures domestiquées de plus près. J’ai besoin d’étudier leur alimentation, leur modèle d’accouplement, comment ils se socialisent avec d’autres espèces…

    La rumeur dit qu’il y a une femme qui en a apprivoisé tout un tas par elle-même, ils l’appellent la Reine des Bêtes de la Jungle. Peut-être qu’elle aura quelques indications utiles.

     
     
    Helena Walker #16 à #23
    Note d’Helena #16 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Je suppose que c’était un peu naïf de ma part de penser que quelqu’un avec le titre de « Reine des Bêtes » déroulerait le tapis rouge. Je suppose que je me suis habituée à tous les traitements amicaux que m’a valu d’être une associée de Rockwell.

    Au moins, elle m’a laissé rester, et elle n’a pas encore demandé à ses dinosaures de me tuer, alors c’est positif ! Non pas qu’elle ait vraiment besoin de dinosaures. Si ses regards deviennent plus intenses, je vais probablement brûler sur place.

    Pfiou, j’espère qu’elle se tempèrera. Traverser les excréments de raptors avec quelqu’un vous observant est plus difficile que vous ne le pensez.

    Note d’Helena #17 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Le régime alimentaire de ces créatures apprivoisées n’a rien de spécial comparé a ceux de leurs congénères à l’état sauvage.
    C’est en partie grâce à la Reine des Bêtes, qui les emmène régulièrement à des parties de chasse qui ont pour vocation l’entrainement.

    Curieusement, ils n’ont jamais besoin d’aller bien loin. Il y a une abondance de proies tout près, en dépit de la taille de la meute.
    Cela reste vrai indépendamment du taux de naissance et de croissance remarquable de ses animaux apprivoisés, ce qui rend la chose encore plus inhabituelle.

    Oh, et je connais finalement son nom, Li Mei-Yin. Elle a un regard moins insistant maintenant. Tout bien réfléchi, peut-être que commencer par étudier les excréments de ses animaux lui a donné une mauvaise première impression…

    Note d’Helena #18 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    La chose la plus intéressante que j’ai pu observer à propos des animaux de Mei-Yin a été ce qu’ils ne font pas, se battre en eux.

    Parmi les créatures comme le chien et le chat qui ont été domestiqués depuis des générations, c’est normal, mais il y a une raison pour laquelle les zoos gardent leurs animaux dans des enclos séparés. Certains instincts sont durs à réfrener, et il devrait exister plus de conflits au sein d’un groupe aussi diversifié.

    Mei-Yin a même intégré des herbivores à son armée comme leurs peaux épaisses se sont montrées très résistantes face au feu et aux explosifs. Pourtant, bien qu’ils soient entourés de carnivores, ils restent indemnes. Cela n’a pas de sens.

    Cela n’enlève rien au mérite de Mei-Yin. Elle travaille dur pour soigner et entraîner ses animaux. Elle n’est pas non plus de mauvaise compagnie, du moins quand elle ne devient pas muette et que je ne fais pas ma biologiste acharnée. Parfois c’est comme parler une nouvelle langue, c’est revigorant en quelque sorte.

    Note d’Helena #19 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Après avoir passé en revue mes notes du camp de Mei-Yin, j’ai conclu que les animaux de cette île ne sont pas seulement habitués aux humains, mais qu’ils étaient également habitués à la captivité. Même avec leurs taux de croissance accélérés, leur comportement indique qu’ils ont été domestiqués pendant des décennies. Autrement ils n’auraient pas un comportement si docile.

    Avec cela à l’esprit, je pense que ma théorie sur l’île surveillée et organisée est de retour. Non seulement les créatures semble être contrôlées, mais je pense même qu’elles ont été génétiquement modifiées. Cependant, avant d’apporter cela à Rockwell, il y a une autre rumeur que je voudrais confirmer.

    Note d’Helena #20 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    C’est la preuve irréfutable. Ça doit l’être. Je ne peux me convaincre que cet endroit est naturel après avoir trouvé une île entièrement peuplée de carnivores.

    Même s’ils se nourrissent les uns des autres, ce dont je doute, car la chair des carnivores contient plus de parasites nocifs que celle des herbivores. Les terres sont si peu étendues et la population est si dense qu’ils ne pourraient survivre. Et pourtant, ils sont là, cachés bien au-delà de la côte au nord-est de l’Île. Quelqu’un les a sûrement mis là intentionnellement.

    Aucun doute que Rockwell ne puisse nier ma théorie à présent.

    Note d’Helena #21 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Comme je m’y attendais, Rockwell n’a pas pu réfuter ma théorie, mais je ne peux pas dire que j’ai son approbation pour autant. Il n’avait pas vraiment l’air captivé par le sujet, honnêtement. Quelque chose d’autre semblait avoir retenu son attention ces derniers temps, les obélisques de l’Île.

    Contre toute attente, Rockwell est tombé sur un moyen d’interagir avec les imposants monuments pendant son exploration. Je suppose qu’il avait besoin de satisfaire ses besoins de vieil explorateur intrépide. C’est plutôt impressionnant, compte tenu de son âge.

    Maintenant que j’y pense, les obélisques pourraient être liés à mes propres trouvailles. Leur nature a toujours été un mystère et Rockwell a fait quelques observations intrigantes. Je devrais suivre ça de près.

    Note d’Helena #22 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Bien que j’ai été reçue par la Confrérie du Fer, ils ne semblent pas très heureux de me voir, surtout quand j’ai mentionné Rockwell. Ajouter à cela que leur campement semble désert, ce qui commence à m’inquiéter. Leur chef ne devrait pas tarder à revenir de sa chasse.

    Tout ce que j’ai confirmé jusqu’à présent est que oui, ils ont rassemblé tous les artéfacts que Rockwell a cherchés et oui, les artéfacts ont été en mesure d’activer un des obélisques. On pourrait penser qu’ils célébreraient une telle découverte monumentale, mais on ne voit que des mines déconfites. Allez savoir.

    Note d’Helena #23 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Je continue de regarder l’artéfact. Je comprends pourquoi le chef de la Confrérie du Fer ne le voulait pas. Puisqu’il n’a aucun usage apparent, tout ce que cela lui apporte est un souvenir de ses hommes morts en le récupérant contre cette araignée géante.

    Est-il vraiment inutile ? Ils décrivent les artéfacts activant les obélisques de manière semblable à ce dernier, je suis donc partie à l’obélisque le plus proche pour trouver une réponse. Rien. Peut-être active-t-il quelque chose d’autre ?

    Bien sûr ! La plateforme dans la grotte ! C’est loin, mais c’est la seule chose à laquelle je peux penser qui ressemble aux obélisques. Cela vaut le coup d’essayer.

     
     
    Helena Walker #24 à #30
    Note d’Helena #24 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Incroyable ! L’artéfact rentre parfaitement dans une des fentes du piédestal de la plateforme. Comment n’ai-je pas remarqué cela tout de suite ? Je suis vraiment stupide.

    Si cette clé, telle qu’elle est, a été acquise en activant un obélisque, alors les deux autres devraient être obtenues en activant les deux obélisques restants. Ensuite avec les trois clés, peut-être que cette plateforme donnera l’accès à ce qui contrôle l’écosystème de l’Île.

    Si les autres obélisques fonctionnent comme le premier l’a fait, cela signifie que j’ai d’abord besoin de trouver un tas d’artéfacts, et je ne pense pas que je peux faire ça seule…

    Note d’Helena #25 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Les Loups Hurlants ont rapidement retrouvé les artéfacts, mais après avoir entendu parler de ce qui est arrivé à la Confrérie du Fer, ils n’iront pas plus loin. C’est compréhensible, mais cela me laisse dans une situation difficile. Si je me retrouve face à une araignée géante, l’araignée gagnera à coup sûr.

    Même avec Athéna de mon côté, je préfère éviter tout danger, en évitant de la combattre. Je vise comme un pied et mes poings sont comme de la guimauve. Si je veux survivre à ce qui se passera lorsque l’obélisque sera actif, je vais avoir besoin de renfort.

    Notes pour la négociation : Ne pas mentionner les excréments. Ne pas soutenir son regard noir. Ramener du chili (NON CRAMÉ).

    Note d’Helena #26 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Maintenant, je sais que vous n’obtenez pas un surnom comme la « Reine des Bêtes » sans être une dame coriace, mais quand j’ai vu ce singe géant, j’ai alors pensé que nous étions foutus. Heureusement, Mei-Yin a vraiment plus de courage que moi, d’une certaine manière elle a réussi à sortir victorieuse. Je suis contente d’être de son côté !

    J’ai déjà trouvé la deuxième clé, mais je veux jeter un coup d’oeil par ici avant de nous de traverser de nouveau le portail. Ce singe a vécu ici, ou a été libéré lorsque nous avons activé l’obélisque. Découvrir comment il a survécu dans cet environnement isolé ou comment il est arrivé ici pourrait s’avérer utile.

    Note d’Helena #27 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Ainsi, ce sont les conquérants dont j’ai entendu parler auparavant. Cela n’a pas été une excellente première impression. Mei-Yin et moi n’étions pas des camarades, mais voir ses créatures être massacrées comme ça n’était pas agréable. Je ne suis pas amatrice du mode de vie des détenus non plus.

    Le chef s’est présenté comme Gaius Marcellus Nerva, et ce n’est pas un idiot fini, je vais lui accorder ça. Il m’a laissé garder mes effets personnels et nos conversations ont été courtoises jusqu’à présent. Bien que j’ai l’impression que cela changera si je ne coopère pas.

    Non pas que j’ai le choix. Ils ont déjà pris les clés. La seule façon de s’en sortir c’est en tant qu’«invitée» de la Nouvelle Légion.

    Note d’Helena #28 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Nerva pense être un cadeau bénit de Jupiter pour l’île ou quelque chose du genre. Je pense que son égo était en fait gonflé à bloc quand la Légion est revenue de l’obélisque avec la troisième clé et la tête d’un dragon.

    Malheureusement, même si j’adorerais le voir échouer, j’ai besoin de lui et j’ai aussi besoin de la Nouvelle Légion. Donc, quand il m’a « demandé » de guider ses troupes à la caverne cachée, j’ai obéi sans contester.

    Je n’en ai aucune idée de ce qu’il fera de moi ensuite.

    Note d’Helena #29 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Lorsque Nerva et sa bande reviendront de la grotte, ils décideront de mon sort, donc c’est peut-être ma dernière chance de réfléchir. Je peux aussi bien en profiter.

    Je me rends compte que j’avais juste ignoré les signes et accepté ce paradis à leur valeur nominale, je serais toujours heureuse et libre. Est-ce que cela aurait été mieux ? Je ne pense pas. Après de longues réflexions, j’ai décidé que je préférais mourir plutôt que de chercher la vérité et vivre dans l’illusion. Comme dirait Rockwell, c’est le chemin d’un vrai scientifique.

    Je ne suis pas Galileo qui lutte contre l’église, ou quoi que ce soit, mais bon, c’est quelque chose à retenir.

    Note d’Helena #30 – The Island

    ark france

    Helena Walker a écrit :

    Eh bien… Je ne suis pas morte, et il s’avère que Mei-Yin non plus. En fait, c’est elle qui m’a libéré, et a insisté pour que nous suivions Nerva à travers le portail dans la grotte.

    Une scène horrifiante nous attendait. Tous les hommes de Nerva, et une créature bizarre gisaient là en tas, mais le corps de Nerva avait disparu. En oubliant que j’étais avec Mei-Yin, j’ai suggéré une approche pacifique si nous le rencontrions. Cela m’a valu un sacré coup de poing.

    Quand je suis arrivée, j’ai fouillé la station tout entière, mais les seuls signes de Mei-Yin et Nerva n’étaient que quelques traces de sang séché. Pas de corps, et pas de vainqueur.

    Ce que j’ai alors trouvé était fascinant. Il était évident que je me trouvais dans une sorte de station spatiale, mais quand j’ai regardé à travers une fenêtre en particulier, je me suis rendu compte de quelque chose d’encore plus surprenant. Je me trouvais sur une station spatiale pendant tout ce temps.

    Là, flottant derrière la fenêtre et entouré de machines, se trouvait l’île sur laquelle je vivais, elle aussi en orbite au-dessus de la surface d’une planète inconnue. L’écosystème sur l’île n’était pas juste organisé, il était complètement artificiel !

    Mais qu’est ce que c’est que tout ça, et pourquoi quelqu’un construirait-il tout ça ? Je n’en ai pas la moindre idée pour le moment, mais d’une manière ou d’une autre, je veux le savoir. Je découvrirai la vérité.

    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.



    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest
    Add a comment...

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

J’accepte Terms of Use.