Aller au contenu
Par Shadow

Surprises du nouvel an !

En savoir plus…
Par Shadow

Studio Wildcard et ARK France vous souhaitent de joyeuses fêtes

En savoir plus…
Par Shadow

ARK NEWS 76 : WINTER WONDERLAND 5

En savoir plus…
Par Shadow

ARK, la série animée arrive en 2022 !

En savoir plus…

L'Encyclopédie d'ARK : Le Griffon

Le Griffon, un animal mythique

Statue de Griffon à Persépolis en Iran, datant de la période achéménide (VIe - IVe siècle avant J.-C.). La présence de griffon dans les mythologies humaines est très ancienne !
     Le Griffon fait partie des rares créatures d'ARK:Survival Evolved à n'avoir pas réellement existé, si ce n'est dans l'imagination de nombreuses cultures ancestrales. Depuis l'Antiquité, s'il existe quelques variations dans sa représentation, on le dépeint avec l'avant du corps d'un aigle (la tête, les ailes et les serres) et l'arrière du corps d'un lion (l'abdomen, les pattes, les griffes et la queue), ainsi que des oreilles de cheval. Le Griffon fait partie de la même famille que l'Hippogriffe, qui a un corps de cheval au lieu de lion.
        La première trace du Griffon dans les cultures humaines date de la fin du IVe millénaire avant J.-C., dans la région de l'Élam, qui borde le Golfe Persique dans l'Iran actuel. La légende du Griffon serait donc née dans la Perse antique ... Quelques siècles plus tard, on retrouve le Griffon en Égypte. Les civilisations mésopotamiennes, grecques puis romaine reprendront tour à tour la légende de l'animal chimérique. Qui dit animal mythique dit association à des divinités du peuple concerné. Ainsi, les Égyptiens l'ont associé au terrible dieu Seth, tandis que les Grecs lui ont prêté des liens avec Dionysos, Apollon ou encore Artémis. Les Égyptiens l'ont opposé au Sphinx, les Grecs à Scylla, la nymphe que Circé avait transformée en monstre marin. 
     Un des auteurs qui a sans doute le plus donné vie au Griffon est Hérodote, au Ve siècle avant J.-C., tant ce dernier est affublé de nombreux qualificatifs flatteurs : le "père de l'Histoire", l'un des premiers géographes, précurseur de l'Histoire universelle par sa connaissance des peuples et des guerres médiques qui ont vu s'affronter Grecs et Perses. Pourtant méthodique et rationnel, Hérodote reste influencé par l'univers culturel dans lequel il baigne et mentionne plusieurs fois les Griffons. Il ne se livre même pas à une description physique, ce qui peut signifier qu'elle n'est pas nécessaire, tant cette chimère est ancrée dans la réalité grecque. Selon lui, une tradition relate que les Griffons auraient élu domicile près des gisements d'or du nord de l'Europe et les défendraient farouchement contre les humains voulant s'en emparer ... 

Gravure de Martin Schongauer, vers 1475-1485.
      Au Moyen Âge non plus, l'existence du Griffon n'est pas remise en cause. Il faut dire que le bestiaire fantastique intègre sans peine des créatures merveilleuses comme le Dragon. Il fait partie de ces chimères qu'affectionnent particulièrement les cultures médiévales, comme le dépeint si bien Jacques Le Goff dans L'imaginaire médiéval. Ainsi, pour décrire le Griffon, comme pour toute chimère, on procédera comme nous l'avons fait au début de cet article : on se referra à des créatures bien connues. Selon l'historienne Adrienne Mayor, le Griffon imaginé par les Scythes pourrait être issu de squelettes de protocératops retrouvés dans le désert de Gobi. Au Moyen Âge, le Griffon est omniprésent dans la littérature, les encyclopédies, et même les gravures du XVe siècle, et surtout, les armoiries de grandes maisons nobles !
        La Renaissance et la place croissante de la Raison ont eu raison de la place du Griffon comme animal réel dans l'imaginaire collectif. Cependant, il reste très présent dans l'art et le symbolisme jusqu'à nos jours. Les fictions lui font aussi la part belle, à l'image des romans Harry Potter qui l'ont consacré comme le symbole de la maison la plus importante de l'histoire, Gryffondor. 
 
Le Griffon dans ARK: Survival Evolved

Une créature majestueuse et puissante.
        Les Griffons dans ARK : Survival Evolved sont tels que représentés dans les mythologies antiques, des créatures hybrides entre le lion et l'aigle, avec les serres d'un aigle à l'avant et un corps d'aigle proportionné à la taille d'un énorme lion. De ce fait, lorsqu'ils sont apprivoisés, vous pouvez en faire vos montures. Les Griffons sont des créatures carnivores extrêmement agressives, qui attaquent à vue et peuvent être distraits rapidement par vos animaux volants ou des créatures sauvages.
          Avant de les aborder, si vous ne voulez pas les tuer, assurez-vous donc de n'emporter qu'une créature. Les Griffons sont assez solitaires mais il est tout à fait possible d'en trouver plusieurs au même endroit, attirés par la même proie. Étant donné qu'ils sont présents aux abords d'un canyon et d'une falaise sur Ragnarok, et d'un ravin sur Crystal Isles, soyez particulièrement prudents si vous vous déplacez à pied dans les parages : une mauvaise chute est si vite arrivée ...  Les Griffons sont juste en dessous des Wyvernes dans la chaine alimentaire des airs, mais sont tout à fait capables de vous tuer si vous en chevauchez une mal dirigée ou mal optimisée. 
Les différentes apparitions du Griffon
L'apparition du Griffon sur Ragnarok

L'apparition du Griffon sur Crystal Isles

 
Comment apprivoiser cette majestueuse créature volante ?

Rien de tel qu'un bon piège !
        Voilà, vous avez repéré le Griffon de vos rêves, dont le pelage et les plumes scintillent sous les feux du Soleil couchant qui découpent les reliefs du Canyon ... Plus que pour n'importe quelle autre créature, employez-vous à trouver un Griffon de haut niveau : comme cette créature ne peut pas se reproduire, autant avoir les meilleures statistiques possibles dès le départ.
       Soyez raisonnables et ne foncez pas sans réfléchir sur la bête. Bien qu'elle prenne des virages extrêmement larges, quelques attaques de sa part auraient raison de vous si vous êtes à pied. L'une des caractéristiques qui rend le Griffon si coriace va se retourner à votre avantage : une fois attiré par vous, il vous suit sur de longues distances. Il m'est déjà arrivé d'attirer un Griffon de l'entrée du Canyon au volcan de Ragnarok faute de piège disponible ! Utilisez donc cette caractéristique : préparez un piège sur une hauteur dégagée proche du Griffon voulu. Ce piège doit être composé d'une dino-porte, de plafonds (eh oui, il vole ...) et de piliers en guise de barreaux de prison. Assurez-vous que rien sur la hauteur ne viendra distraire votre poids, ou vous la ravir une fois endormie. Prenez un Ptéranodon ou un Tapejara capables de supporter quelques coups du Griffon. Attirez-le patiemment vers votre piège, en volant haut pour qu'il ne soit pas attiré par des créatures en contrebas. Au besoin, donnez-lui un petit coup pour maintenir son attention. Une fois dans le piège, passez entre les piliers, ce que le Griffon ne pourra pas faire : le voilà pris au piège ...
      Cette chimère mythologique gigotte beaucoup quand elle est énervée, assurez-vous de bien lui viser la tête pour éviter de le blesser plus que de raison avant qu'il ne sombre dans le sommeil. Utilisez de préférence une bonne arbalète ou un fusil. Une fois le Griffon endormi, rien que du classique. Vous devez le nourrir à l'aide de sa kibble préférée (la Extraordinary kibble) jusqu'à ce qu'il rejoigne vos rangs. Il est aussi possible de lui donner de la viande de mouton ou d'autres viandes, puisque monsieur préfère globalement la viande au poisson. N'oubliez pas de prévoir des Narcotiques, car sa torpeur descend rapidement au contraire de sa nourriture ! Un minimum de 75 Narcotiques est à prévoir si vous l'apprivoisez au niveau 150.
   Félicitations, vous êtes maintenant son maître vénéré ! Et maintenant ?
 

C'est parti pour la chasse en piqué !
       Le Griffon est une créature très agréable pour voyager rapidement, puisqu'avec sa vitesse de pointe en piqué, il est le plus rapide des créatures volantes de l'Arche (il est dépassé par le Tropeognathus avec sa selle et les Wyvernes Cristal quand il vole en vitesse de croisière). Il faut alors augmenter sa Vie, son Poids et son Endurance, sachant qu'il peut transporter des humains et des créatures de petite taille. 
        Le Griffon est aussi un excellent combattant quand il est monté, avec lequel vous pouvez fondre sur les ennemis depuis le ciel en leur infligeant de lourds dégâts avant de remonter illico. Vous pouvez frapper le sol pour trois fois vos dégâts de base ou encore plonger pour dix fois vos dégâts de base. Dans ce cas, montez sa Vie et ses Dégâts, ainsi que son Endurance. De plus, le Griffon peut rapidement fondre sur des ennemis pour s'en saisir et les jeter dans le vide : c'est un excellent assassin. Cette créature, lorsqu'elle est bien dirigée, peut tuer les Wyvernes ennemies en les attaquant par dessus ou par derrière. Étant donné que le Griffon peut supporter deux cavaliers, il peut aussi servir de tourelle volante, le passager décochant ses tirs depuis le ciel. 
         Cette capacité est aussi utile en PvE, puisque vous pouvez l'utiliser pour l'apprivoisement, d'un Quetzal par exemple. Enfin, la vitesse et la relative résistance du Griffon en font un très bon chasseur d'oeufs de Wyverne, puisque vous pouvez quitter le nids rapidement une fois votre forfait accompli.
Conclusion
Points positifs
Un des meilleurs combattants aériens. Un voyageur rapide. Utile en PvE comme en PvP. Points négatifs
Santé relativement peu élevée, avec en plus une absence de selle. Impossible à reproduire, et donc à optimiser. Pour plus d’informations et de questions, n’hésitez pas à passer sur notre Discord. ARK France !
 
 
En savoir plus…
Par Shadow

Les chroniques de Genesis 2 #1 à #10

Chronique de Genesis 2 #1 (The Island) - Trouvée dans la Caverne du Nord-Ouest (19.7/19.0).
 Chronique de Genesis 2 #2 (The Island) - Trouvée dans la Les cavernes de l’espoir perdu (48.3, 80.3).
 Chronique de Genesis 2 #3 (The Island) - Trouvée dans la Caverne du Sud inférieure (83.1/53.8).
 Chronique de Genesis 2 #4 (The Island) - Trouvée dans la Caverne du Nord-Est (15.4/85.0).
 Chronique de Genesis 2 #5 (The Island) - Trouvée dans la Les cavernes de la foi perdue (61.2/21.3).
Chroniques de Genesis 2 #6 (Scorched Earth) - Trouvée dans les Dunes vers (22,5/34,3) ou (14,7/35,2).
 Chroniques de Genesis 2 #7 (Scorched Earth) - Trouvée dans les Canyons vers (76,2/68,6) ou (76,9/67,8).
 Chroniques de Genesis 2 #8 (Scorched Earth) - Trouvée sur un pont au-dessus de la Cicatrice du Monde vers (50,1/16,8).
 Chroniques de Genesis 2 #9 (Scorched Earth) - Trouvée dans l'Oasis du sud-ouest vers (68,2/38,3) ou (69,0/36,2).
 Chroniques de Genesis 2 #10 (Scorched Earth) - Trouvée dans l'Oasis orientale vers (50,4/74,3) ou (51,6/74,3).
Récompenses pour la découverte de ces notes : 
Skin Exo Jambières de la Fédération
Skin Exo Bottes de la Fédération
En savoir plus…
  • Shadow
    Shadow

    ARK News #35

     

    large.1482456762_WW2.jpg.d3b18d4510fdc0c5fea241c6b4db7699.thumb.jpg.032d4a52176c86d30edc639aa18cf533.jpg

    Avez-vous été gentil ou méchant cette année ? J'ai entendu des rumeurs de la part des elfes et des rennes dire qu'un certain M. Claws pourrait bien laisser tomber des cadeaux pour tous les bons survivants cette saison et du charbon pour les vilains aussi. ;) 

    Nous aurons plus d'informations à ce sujet dans les prochaines semaines !

    Dev blog :

    large.image-(4).jpg.2f2eead0ea92b54248da8f9c211518b6.thumb.jpg.465f7c9f18e4bb5c1158248939229dc0.jpg

    Le devblog de cette semaine vous est présenté par le programmeur en chef, Chris Willoughby. Le journal de développement de cette semaine traite de l'équilibrage du jeu lié à Extinction et également du processus de correction important depuis sa sortie initiale.

    Citation

     

    ARK, à la base, a du succès, car il offre la meilleure expérience de survie et la plus variée possible à chaque joueur qui le joue, et les nombreuses options que nous proposons permettent cela. Il existe de très nombreux joueurs qui jouent notre jeu sur plusieurs plates-formes et chacune d’elles a une définition différente de ce qui est le plus important pour lui, de ce qu’ARK fait bien et de ce qu’il devrait faire mieux. Dès le début, nous avons décidé d'offrir une vaste gamme d'options, de modes, de cartes, de serveurs afin de nous rapprocher le plus possible du meilleur jeu de survie pour tous. Cela crée toutefois un défi majeur en matière de développement, car chaque élément de contenu ou chaque changement est utilisé de nombreuses manières différentes. Les nombreux modes de jeu sont susceptibles de se contredire et de se disputer les mêmes ressources de développement. Nous devons donc prendre un certain nombre de décisions difficiles et choisir nos priorités. Cela peut donner lieu à des mécanismes qui semblent moins qu'idéaux pour votre configuration ou à des bugs qui n'apparaissent que dans certains modes. Je pense que c’est mieux que l’alternative principale - ne pas proposer ou soutenir ces options du tout.

    Dans ce secteur, nous devons développer et introduire de nouveaux contenus et mécanismes pour que notre jeu reste intéressant et pertinent. Lorsque nous entreprenons de développer quelque chose qui a la taille et la portée d’Extinction, nous nous asseyons d’abord pour déterminer quelles nouvelles expériences nous pourrions apporter. Nous faisons un brainstorming, en nous documentant et en développant les idées avant de les noter. Nous nous efforçons d'introduire des fonctionnalités qui ont soit une portée étendue, qui attirent tous les modes de jeu ou qui ajoutent beaucoup de profondeur à l'un d'entre eux. Les éléments qui résonnent le plus grâce à ce processus sont regroupés en créatures, objets ou fonctionnalités qui deviennent les éléments clés de l’extension. Généralement, lorsque nous faisons cela, nous essayons délibérément de modifier pour insuffler une nouvelle vie au jeu. Souvent, il est difficile de prédire exactement comment les nouvelles fonctionnalités seront utilisées par les joueurs, et à quel point ils vont faire bouger les choses.

    De l’autre côté, il est assez difficile de tester les modifications apportées à un jeu comme ARK. C’est vraiment un jeu de chiffres. Disons, par exemple, que vous avez 10 testeurs d’assurance qualité et qu’ils testent 50 heures par semaine, c’est 500 heures de tests par semaine. Ensuite, disons que vous avez 3 mois pour tester complètement vos modifications. Multipliez les 500 par 12 et vous obtenez 6 000 heures de tests approfondis en profondeur. Cela peut sembler beaucoup, mais ce n’est rien comparé au temps que les joueurs passent. ARK a enregistré une moyenne d’environ 50 000 utilisateurs pour novembre sur PC. Si vous multipliez cela par 30 jours et 24 heures, vous obtenez une estimation approximative de 36 000 000 heures d'ARK jouées en novembre. C'est 6 000 fois plus d'heures que dans l'exemple ci-dessus. Environ 1 200 000 heures d’ARK ont été jouées le premier jour d'Extinction. Il y avait 50 000 heures de jeu dans la première heure après la sortie. 10 minutes après la sortie d'Extinction, les joueurs avaient déjà joué 10 000 heures, éclipsant le nombre de tests effectués par les 10 testeurs ci-dessus.

    Évidemment, nous n’aimons pas quand notre jeu a des problèmes, alors nous concentrons une grande partie de nos tests sur des zones critiques. Nous les testons encore et encore et nous hiérarchisons les problèmes que nous rencontrons. Comme vous pouvez l’imaginer, c’est beaucoup plus facile dans un jeu à joueur unique avec un chemin fixe dans un scénario scripté. Une fois que vous commencez à multiplier toutes les options et les variables, cela devient rapidement un défi monumental. Comme illustré ci-dessus, il est impossible de tester toutes les expériences qu’un joueur aura dans un jeu comme ARK dans un délai raisonnable. Notre volume de joueurs signifie que les joueurs auront toujours plus de temps que nous à jouer à ARK. Si vous combinez cela avec le fait que la plupart de ces joueurs jouent de manière compétitive, vous vous rendez compte que beaucoup d'entre eux cherchent un moyen de prendre une longueur d'avance sur leurs compétiteurs. Très rapidement, ils utilisent les choses d’une manière que vous n’avez pas prévue ou même pensée, et il faut des systèmes robustes et des tests bien placés pour s’assurer qu’ils restent dans un endroit sain. Parfois, vous rencontrez des problèmes dans un ou deux des cas ci-dessus et vous devez résoudre un problème le plus rapidement possible.

    Lorsque nous avons construit les Titans, par exemple, nous les avons confrontés aux dinos, aux objets. Nous voulions que chacun d’entre eux se sente différent et voulions qu’ils aient des rôles. Nous voulions qu’ils soient un peu lents et prévisibles, voire ultimes, face à des tirs organisés et concentrés. Nous avons estimé très tôt qu'ils devraient pouvoir causer beaucoup de dégâts à une base en fin de partie, s'ils ne sont pas contrôlés. Au-delà de contrer cette force, nous voulions limiter la rapidité avec laquelle les gens pourraient apprivoiser et transférer les Titans. Nous avons donc opté pour des délais de récupération du transfert et de la famine. Bien sûr, les joueurs ont découvert un moyen de contourner la famine (croquette?!?!?!), ce qui a cassé une partie de la mécanique. La semaine dernière, nous avons publié un correctif qui se rapprochait de ce que nous avions imaginé, mais il est peu probable que ce soit la fin des changements d’équilibre chez les Titans.

    Les Meks ont été construits pour contrer les Titans. En général, nous avons utilisé le calcul des Titans et des Meks pour dire qu’à peu près trois Meks devraient être capables de faire un Titan à court terme. Nous avons donc décidé d’armer les Meks de capacités (comme le pack de roquettes). À cet égard, notre objectif principal était les capacités défensives du Mek. Malheureusement, dans nos efforts, nous avons négligé quelques problèmes côté offensif. La réalité est que c'était une erreur. Les joueurs ont découvert au cours des premiers jours qu’ils pourraient être utilisés pour démanteler des bases en contournant la plupart de leurs systèmes de défense automatisés. Une fois que quelque chose comme cela est découvert, nous devons agir rapidement. Ensuite, nous nous demandons si cela correspond au design de la créature. Nous nous demandons ce qui pourra le contrer et discutons de la meilleure façon de l’équilibrer. Idéalement, nous aurions toutes ces discussions et prendrions toutes ces décisions tôt dans le développement. Cependant, face au jeu de chiffres ci-dessus, vous réalisez combien il est probable que quelques-uns d'entre eux glissent entre les mailles du filet jusqu'au jeu final. Nous travaillons pour intervenir et résoudre le problème de la meilleure façon possible, aussi rapidement que possible.

    Si je devais prendre du recul et revêtir un chapeau idéaliste, je voudrais réorganiser ARK de manière à ce qu’aucun de ces bugs ne parvienne plus à nos joueurs. Je voudrais tester et retester chaque interaction, chaque endroit de chaque carte, chaque scénario dans lequel un joueur pourrait se trouver. La réalité, est qu'il faudrait une très grande équipe, un très grand temps pour se développer. Suffisamment grande sur les deux fronts, la probabilité de succès diminue considérablement. Et même alors, ce jeu aurait des bugs. Oui, ARK n'est pas parfait. Cependant, nous aimons travailler sur un jeu qui offre une expérience large et bonne à de nombreux joueurs, tandis que celui qui offre une expérience étroite, mais parfaite a quelques-uns ou prend dix ans à créer. Nous nous efforçons de minimiser le nombre de problèmes. Nous sommes fiers de les reconnaître et de les résoudre le plus rapidement possible. Tandis que nous continuons à travailler sur les questions d’extinction, les questions de longue date, les promesses précédentes, et ce qui nous attend par la suite pour ARK. Nous continuerons à aborder la question sous cet angle. Notre travail consiste à fournir la meilleure expérience possible au plus grand nombre de joueurs que nous pouvons atteindre, le plus rapidement possible. Parfois, il y aura des obstacles sur la route, mais ils sont indispensables pour fabriquer ce que nous faisons. Nous pensons que cela en vaut la peine.

     

     

    Modifié par Shadow



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    C’est tout simplement génial,continuez comme ça,je n’avais pas pris un big kiff sur un jeu depuis wow ,j’y ai joués 8 huit ans et me suis arrêté car blibli avec fracassé son bijou,trop de facilité tue le jeu.

    ARK est le titre qui peut détrôner tout les jeux de survie!!! Le meilleur pour ma part,donc on s’endort pas sur ses lauriers et on va au taf 😉.

    En termes de contenus Ark a frappé fort,l’univers préhistorique et l’evolutioN des espèces peut être casi infini .

    Vous avez énormément de boulots,il y a énormément de buggs qui parfois peuvent vous faire baisser les bras,mais la survie c’est la survie! Rien n’est simple et rien ne devrait être acquis!! Apres tout une base avec quelques murs d’enceinte ne  devraient pas arrêter une meute d’allosaures ou un rex ou deux qui rôdent pour trouver pitances. 

    Actuellement j’ai une petite base sur un serveur officiel pve et je trouve dommage de voir des piliers qui poussent comme des champignons partout sur la map...juste parce que beaucoup de joueurs squattent tout les endroits avec les piliers,du coup pour trouver un coin sympa ou construire sa base devient très laborieux ,j’ai du manger de la baie jusqu’a indigestion....lol mais j’ai survécu 🙂

    En tout cas un grand bravo pour ce magnifique jeu!!!

    ps:surtout n’arretez Pas ARK !!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.




×
×
  • Créer...

Information importante

J’accepte Conditions d’utilisation.

Nous n'avons pas de bannière Flash, de pubs animées, de pubs audio ou de popup intrusive, nous ne souhaitons pas afficher ce genre de pubs ici.

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité.

Merci d'ajouter  https://ark-france.fr/ à votre liste d’exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.

 

logov3noire.png

Accepter