Jump to content
Live lundi 17 juin vers 00h00 a ne pas louper !  ×

Clarfindel

Rédacteur ARK FRANCE
  • Content Count

    65
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by Clarfindel

  1. Le Smilodon sur la planète bleue Crâne de Smilodon exposé au Musée américain d'histoire naturelle. Le Smilodon est un genre de félidés qui vivaient en Amérique il y a 2,5 millions d'années à 10 000 ans avant J.-C. Il s'est éteint à la fin de la dernière période glaciaire, à la même époque que les Mammouths, et a donc probablement côtoyé les êtres humains. Ce mammifère est aussi appelé "tigre à dent de sabre" car il possédait des canines pouvant mesurer jusqu'à 30 centimètres de longueur, de sacrés poignards dans la gueule ! On désigne en fait par Smilon un ensemble d'espèces de félins qui avaient cette caractéristique commune. Proches cousins des tigres, les Smilodons ne devaient cependant pas avoir de rayures selon les spécialistes. Il existait trois espèces de Smilodons d'après les découvertes paléontologiques actuelles : Smilodon gracilis : la plus ancienne, et surtout la plus petite et la plus légère des espèces. Ce Smilodon vivait en Amérique du Nord. Smilodon fatalis : une taille similaire à celle d'un lion, 200 à 300 kg, en Amérique du Nord. Smilodon populator : la plus grande espèce qui pouvait dépasser 500 kilogrammes pour certains individus ! Il vivait au Brésil actuel. Les tigres à dents de sabre sont probablement les félins les plus puissants ayant foulé la Terre. Ils pouvaient mesurer jusqu'à 3 mètres de long et peser 250 à 350 kilogrammes ! Le Smilodon était un superprédateur de son temps, vivant sans doute en groupes bien hiérarchisés semblables à ceux que forment les lions. L'indice qui tend à étayer cette hypothèse est la trouvaille de fossiles de Smilodons blessés ayant survécu de longs mois alors qu'ils étaient devenus incapables de chasser : on ne pourrait expliquer leur survie que par l'aide des membres de la meute. Les femelles chassaient sans doute en groupe. Une fois leur proie mise à terre, elle n'avait plus aucune chance face à l'arsenal de la bête ! D'après la morphologie des Smilodons, on estime qu'ils étaient capables de chasser des bisons et des équidés. Étant donné que leur queue était quasiment inexistante, il est fort probable qu'ils n'étaient pas de grands coureurs et préféraient donc attaquer leur gibier par surprise. Ses dents immenses étaient aussi fragiles que redoutables : le Smilodon s'en servait probablement uniquement pour achever sa proie en les plantant dans le cou. Les paléontologues ont émis plusieurs hypothèses sur la disparition du Smilodon. On a pensé que sa chasse par l'être humain a pu être la cause principale. Mais les théories actuelles privilégient l'idée que le changement climatique aurait raréfié ses proies et qu'il n'aurait pas réussi à s'adapter à leur vie en plaine, si on pense notamment aux bisons. Le Smilodon dans ARK: Survival Evolved Un magnifique prédateur ! Le Smilodon dans ARK : Survival Evolved est assez différent de celui décrit par les paléontologues. Un peu plus petit que les fossiles retrouvés, il partage leurs longues canines mais ressemble davantage à une panthère et possède une queue bien plus longue. Son centre de gravité est plus bas. Sur The Island, ces grands félins sont surtout présents sur les pentes des montagnes et dans leurs environs froids. En revanche, des cartes comme Ragnarok accueillent des Smilodons dans des milieux plus variés : vallées, montagnes, falaises de canyon, rives de fleuves dans le désert etc. Très agressifs, ces prédateurs vous attaquent automatiquement lorsqu'ils vous voient. Ils habitent souvent dans les zones les plus dangereuses donc il est préférable de les éviter tant que vous n'êtes pas suffisamment équipés. De plus, il est rare de croiser un Smilodon sans congénère dans les parages ! Ces créatures sont moins dangereuses que celles à côté desquels on peut les trouver (comme les Allosaures ou les Rex) mais il faut néanmoins user de beaucoup de prudence, une meute pouvant avoir des effets dévastateurs ! Les Smilodons sont relativement rapides et peuvent sauter sur le joueur qui ne les a pas vus venir. Les différentes apparitions du Smilodon L'apparition du Smilodon sur The Island L'apparition du Smilodon sur The Center L'apparition du Smilodon sur Ragnarok L'apparition du Smilodon sur Scorched Earth L'apparition du Smilodon sur Extinction Comment apprivoiser ce félin qui ne manque pas de mordant ? Un Smilodon isolé n’est pas une grande menace pour un survivant averti et équipé. En revanche, un groupe peut poser problème. Avant de lancer votre apprivoisement, vous devez donc repérer au préalable le terrain à la longue-vue ou depuis les airs. Les autres prédateurs devront être éliminés ou écartés afin d’éviter des événements malencontreux … Pour les éliminer, décochez-leur des flèches, posté confortablement sur un rocher abrupt et haut. Le Smilodon est un prédateur assez peu dangereux. Néanmoins, il est préférable de l'endormir en vous mettant en sécurité en hauteur, après avoir tué le Smilodon dont vous ne voulez pas. Ceci fait, il va falloir inviter à la sieste l’individu convoité. Visez de préférence la gueule pour un effet plus rapide (la torpeur montant plus vite). Il est bien sûr possible d'endormir un Smilodon en vous postant loin de lui, mais l'animal étant rapide, il vous faudra être efficace (ou doté d'une bonne armure). Cela dit, les Smilodons montent assez lentement les pentes du fait de leur centre de gravité assez bas. Une pente peut suffire à défaut d'un rocher. La meilleure solution reste l'utilisation de bolas pour clouer le Smilodon sur place ! La phase suivante est on ne peut plus classique : il faut nourrir le prédateur. Pour cela, placez de la nourriture dans son inventaire. Dans son cas, des croquettes régulières, assez facilement accessibles, sont l’idéal. Mais de la viande de mouton, voire de la simple viande, feront bien sûr l’affaire. L'apprivoisement du Smilodon est très facile puisque si vous possédez des croquettes ou de la viande de mouton, vous n'aurez même pas besoin de narcotiques quelque soit son niveau ! Félicitations, vous êtes maintenant son maître vénéré ! Et maintenant ? Le Smilodon a avant tout, comme la plupart des carnivores de l'arche, des talents de chasseur. Il est particulièrement efficace pour récolter de la Chitine, de la Kératine, des Peaux et des Polymères Organiques. De plus, il est plutôt mobile, rapide et facile à manier, ce qui rend la chasse très agréable. Afin d'optimiser celle-ci, augmentez ses dégâts, sa vie et son endurance. Le Smilodon est aussi un bon animal d'exploration. Avec sa bonne vitesse de base, son endurance, sa capacité à sauter entre les obstacles et sa réduction de dégâts de chute, il est particulièrement talentueux dans le domaine. Il peut porter un peu plus que le Raptor. Il faudra évidemment augmenter sa vitesse, son endurance et son poids. Il peut enfin être utilisé comme une monture de guerre en raison de ses dégâts de base relativement bons pour une créature de sa taille et sa capacité à attaquer assez rapidement. Cependant, il n'est plus la formidable machine de guerre qu'il a été dans le jeu par le passé et reste assez limité dans ce domaine. Le Raptor est d’autant plus précieux qu’on peut utiliser des armes sur son dos. Vous pouvez donc vous en servir pour apprivoiser d’autres créatures en tirant puis en reculant en toute sécurité grâce à sa vitesse. Il est surtout une excellente monture pour les grottes grâce à sa capacité à frapper aussi les créatures volantes autour de lui. Si vous faites partie d’une tribu avec plusieurs Raptors, vous pourrez en plus profiter de son buff. Conclusion Points positifs Un excellent chasseur pour la Kératine, la Chitine, la Peau et le Polymères Organiques. Rapide et agile. Point négatif Ne tient pas la comparaison avec les grands prédateurs. Pour plus d’informations et de questions, n’hésitez pas à passer sur notre Discord. ARK France !
  2. Le Carnotaure hors de l’Arche Squelette reconstitué de Carnotaure. Carnotaurus signifie "taureau carnivore". Cette appellation rappelle ses cornes et sa tête semblables à celle du mammifère. On ne peut faire plus explicite et c'est un dinosaure facilement identifiable. Le Carnotaure a vécu il y a environ 70 millions d'années, à la fin du Crétacé supérieur, en Patagonie actuelle (Argentine). Bien loin des proportions du T-Rex, c'était une créature de taille moyenne, d'environ 8m de long et 3,5m de haut pour un poids de 1 000 à 1 600 kg. C'est au T-Rex qu'on peut le plus le comparer du point de vue de la morphologie, notamment à cause de ses bras minuscules (encore davantage que ceux de son homologue géant). Mais outre ses cornes, le Carnotaure avait beaucoup de caractéristiques physiques originales. Ses yeux placés à l'avant de son crâne auraient pu lui permettre une vision binoculaire dotée d'une perception de la profondeur selon les paléontologues. Le Carnotaur fait une apparition rapide dans Jurassic World II : Fallen Kingdoms, avant d'être grignoté par un T-Rex. Prédateur rapide (il semblait pouvoir se déplacer à 50 km/h !), le Carnotaure se servait probablement de sa vitesse pour fondre sur de petites proies et les hacher menues avec sa mâchoire supérieure. Cette dernière était moins puissante que celle de l'Allosaurus mais avait un débit plus rapide. Mais à quoi pouvaient bien lui servir ses cornes ? Les paléontologues ont longtemps cru qu'elles étaient utiles lors d'affrontements avec des congénères, mais ils ont finalement découvert que son crâne n'était pas capable d'absorber de tels chocs. Il est donc plus vraisemblable qu'elles lui servaient contre de petites proies, bien que le Carnotaurus savait sans doute s'en prendre à de grands sauropodes. Les fossiles de Carnotaures ont été retrouvés dans un ancien estuaire, avec pour environnement immédiat des tortues, des plésiosaures et de nombreuses espèces de dinosaures. Le Carnotaure dans ARK: Survival Evolved Un prédateur qu'on peut identifier à ses cornes atypiques sans lesquelles il ressemblerait beaucoup à un Tyrannosaure de poche. Le Carnotaurus de Ark : Survival Evolved est assez fidèle à celui imaginé par les paléontologues. Plus impressionnant qu'un Raptor mais plus chétif et faible qu'n Allosaure, le Carno est extrêmement agressif envers les créatures de taille moyenne et inférieure. Cependant, il concentre le plus souvent ses attaques sur les créatures plutôt que sur les humains. C'est un dinosaure pour l'essentiel solitaire bien qu'il n'est pas rare de trouver des congénères à proximité. En revanche, des groupes de trois Carnos suivent les Yutyrannus qui sont en quelque sorte leur alpha. Le Carno est une menace très sérieuse pour un survivant inexpérimenté ou mal équipé, pour lequel tout combat au corps à corps virerait au drame. D'autant plus qu'il a la capacité de projeter la cible de ses attaques en arrière avec son crâne ! Soyez donc sûr de ne pas vous trouver au bord d'un précipice si vous vous apprêtez à l'affronter. Et n'attaquez pas une escouade de Carnotaures entourant un Yutirannus si vous n'êtes pas armés pour. Il est donc préférable de l'attaquer avec une arme à distance (arc, arbalète) et d'une position surélevée qu'il ne peut pas atteindre. Mais il a des faiblesses : il est relativement rapide à tuer et est parfaitement reconnaissable : assez bruyant, son pas est simple à repérer. De plus, il ressemble à un petit T-Rex en terme de formes, hormis les cornes situées sur son crâne. Il faut noter qu'une version Alpha du Carnotaure existe. Les différentes apparitions du Carnotaure L'apparition du Carnotaure sur The Island L'apparition du Carnotaure sur The Center L'apparition du Carnotaure sur Ragnarok L'apparition du Carnotaure sur Scorched Earth L'apparition du Carnotaure sur Aberration L'apparition du Carnotaure sur Extinction Comment apprivoiser ce dinosaure-toreau ? L’apprivoisement du Carnotaurus est relativement simple et classique. La méthode par endormissement est utilisée. Par conséquent, l'attirer dans un piège (avec une dino-porte) peut vous être grandement utile. Nous ne détaillerons toutefois pas cette méthode (visible dans d'autres encyclopédies) ici puisque la plupart des survivants en herbe qui s'attaquent à un Carno le prennent parmi leurs premiers dinosaures. Il est tout à fait possible de l'apprivoiser sans piège ! Sans armure digne de ce nom et de bonnes statistiques, votre arrêt de mort est signé s'il vous approche autant. Le premier réflexe à avoir est d’observer le Carno de loin (à la longue-vue) pour repérer la bête et les dangers éventuels de son environnement (présences d'autres prédateurs comme l'Argentavis et le Smilodon qui pourraient s'en prendre à vous ou à votre Carno). Si vous vous retrouvez aussi proche du dinosaure que sur le screen ci-dessus, bonne chance ... Munissez-vous d’une multitude de flèches classiques et de flèches ou de fléchettes tranquillisantes. Les flèches classiques serviront à éliminer les prédateurs éventuels avant de commencer l’apprivoisement (et pendant l'apprivoisement). Perché sur un rocher, vous n'avez plus qu'à viser le Carno désiré avec des flèches tranquillisantes. Quelques dizaines suffisent, sa torpeur n'est pas très élevée ! Une position surélevée et une arbalète font l'affaire. Comme il s'agit d'un carnivore, vous pouvez le nourrir de viandes diverses et variées une fois qu'il est endormi ... Sa torpeur descendant lentement, la possession de narcotiques n'est pas indispensable. Toutefois, prenez-en quelques dizaines en cas de besoin (jusqu'à 205 pour un haut niveau à la viande crue classique). Le mieux reste de lui fournir de la viande de mouton, ou surtout des croquettes régulières. Vous n'aurez ainsi pas de narcotiques à lui fournir. La bête semble plus docile tout à coup ! Une fois qu’il roupille, le Carnotaur aime se livrer à son activité préférée : manger (ou serait-ce chasser ?). Attention, il ne vit pas dans des contrées paisibles, il faudra donc garder l’oeil ouvert pour éviter que d’autres carnivores ne viennent réduire l’efficacité de votre apprivoisement ou … vous croquent à votre tour. Félicitions, vous êtes maintenant son maître vénéré ! Et maintenant ? Un chasseur efficace grâce à son attaque qui peut faire reculer l'adversaire pour rester hors de portée ! Le Carno est une bonne monture pour explorer l'île tout en chassant. Il possède de dégâts de base très honorables et s'avère très efficace pour chasser les proies sur de courtes distances. De plus, le Carno est relativement rapide et endurant, avec un poids acceptable, il peut servir pour transporter des charges sur de courtes distances. Les statistiques que vous lui monterez dépendront de l'utilité première que vous voulez lui donner. En tant que gardien de votre base, il faut augmenter ses dégâts, sa vie et sa vitesse/son endurance. En tant que chasseur, il faut augmenter ses dégâts, sa vie, et lui conférer aussi un peu plus de poids et de vitesse. En tant que transporteur, son poids, sa vitesse et son endurance sont à privilégier. Évidemment, c'est la première orientation que vous devrez privilégier. Avec ces statistiques, le Carno est également une très bonne monture pour les grottes. Il peut rentrer dans la plupart d'entre elles, a une hauteur suffisante pour frapper toutes les créatures et son attaque "knockback" peut être très utile face à un groupe de bestioles repoussantes. Il est d'ailleurs aussi utile pour chasser les sangsues grâce à cette capacité. Conclusion Points positifs Un bon chasseur, efficace pour récolter la viande et se déplacer assez rapidement. Un bon gardien. Un dinosaure utile pour les grottes. Points négatifs Ne fait pas le poids face aux mastodontes des carnivores (Allosaures, T-Rex, Spino, Gigano ...) N'est pas aussi mobile et agile que des prédateurs plus petits (Raptors). Le Carnotaurus est donc un compromis bien utile qui possède les défauts de ses qualités. Pour plus d’informations et de questions, n’hésitez pas à passer sur notre Discord. ARK France !
  3. Le Lystrosaure sur la planète bleue Un fossile de Lystrosaurus Le Lystrosaurus est un genre éteint de reptiles mammaliens qui a vécu entre le Permien supérieur et le Trias supérieur, il y a 259 à 245 millions d'années. Son aire de répartition correspondant à l'ensemble continental de la Pangée, puisqu'on a retrouvé ses restes à la fois au sud de l'Afrique, en Inde et en Antarctique. Le Lystrosaurus avait une taille relativement modeste, comprise entre 80 centimètres et 2 mètres pour les plus grands spécimens. Son corps trapu était maintenu par des membres relativement courts. Ses pattes antérieures étant plus puissantes, les paléontologues supposent que le Lystrosaurus était un animal fouisseur, qui creusait des galeries pour s'abriter et se nourrir. Il possédait un crâne relativement petit avec des narines presque au niveau des yeux. Sa mâchoire inférieure était dotée d'une paire de défenses, sans doute pour creuser le sol à la recherche de racine et se défendre des prédateurs. Les paléontologues se demandent encore si le Lystrosaurus pouvait être une espèce amphibie vivant dans les marécages. En revanche, ils sont sûrs qu'il était herbivore. Ils supposent que cet animal se nourrissait de racines et de petites plantes. Le Lystrosaurus dans ARK: Survival Evolved Un animal paisible et complètement inoffensif, au plus bas de la chaîne alimentaire ! Le Lystrosaurus dans Ark : Survival Evolved est un herbivore qui se limitera à se promener tranquillement à l’état sauvage sans se préoccuper de ce qui l’entoure. Ce reptile parmi les plus petits de l'Arche est représenté dans des proportions fidèles à ce qu'on connaît de sa réalité. Il faut donc être proche du sol pour avoir une chance de l'apercevoir. Très paisible, le Lystrosaure ne représente aucun danger à l'état sauvage, mais il vous attaquera si vous lui volez un oeuf. Il sait faire preuve d'un certain courage lorsqu'il s'agit de défendre ce à quoi il tient, c'est-à-dire ses oeufs et vous-mêmes si vous l'apprivoisez ! Vu sa faiblesse extrême, vous ne risquez pas grand chose ! De plus, il est très lent. Si vous l'attaquez, il prendra la fuite sans parvenir à s'éloigner efficacement de vous. Il constitue donc une cible de choix pour vos premiers buffets ! Bien qu'il ait des défenses physiques, les seules véritables protections du Lystrosaure sont sa petite taille et sa discrétion qui lui permettent de passer relativement inaperçu, même s'il n'est pas rare d'en voir poursuivis par des Dilophosaures voraces. Le Lystrosaure se concentre surtout sur les plages et dans les fonds de vallée de l’île, dans les zones tempérées ou chaudes. Vous pouvez donc en croiser très facilement dès le début de votre aventure ! Les différentes apparitions du Lystrosaure L'apparition du Lystrosaure sur The Island – En vert : les zones d’apparitions fréquentes du Lystrosaure ; – En jaune : les zones d’apparitions assez fréquentes du Lystrosaure. L'apparition du Lystrosaure sur The Center – En vert : les zones d’apparitions fréquentes du Lystrosaure ; – En jaune : les zones d’apparitions assez fréquentes du Lystrosaure. L'apparition du Lystrosaure sur Ragnarok – En vert : les zones d’apparitions fréquentes du Lystrosaure ; – En jaune : les zones d’apparitions assez fréquentes du Lystrosaure. L'apparition du Lystrosaure sur Scorched Earth L'apparition du Lystrosaure sur Aberration – En vert : les zones d’apparitions fréquentes du Lystrosaure. L'apparition du Lystrosaure sur Aberration Comment apprivoiser cet herbivore fidèle, à l'utilité étonnante ? Déjà, il faut être réaliste : le Lystrosaure est un excellent garde-manger pour vos débuts en tant que survivant, car vous pourrez même le tuer à mains nues … L’apprivoisement du Lystrosaure est relativement facile. Sa lenteur, son caractère inoffensif et la méthode d'apprivoisement (passive) en font une cible accessible. En revanche, il faut le protéger des prédateurs (surtout des Dilophosaures) et ne pas le quitter des yeux, car le Lystrosaure est tellement petit que vous pouvez le perdre de vue dans des broussailles ... Il suffit de le suivre en lui donnant régulièrement à manger pour l'apprivoiser. Si vous débutez, c'est sans doute la première créature que vous pourrez apprivoiser sans peine car vous n'avez même pas besoin d'équipement. Ramassez des mejoberries dans les buissons et placez-les dans le dernier emplacement de votre barre de raccourci. Approchez-vous du Lystrosaure. Nourrissez-le ensuite chaque fois qu'il sera disposé à manger comme l'indique le screen ci-dessus. Cet apprivoisement vous prendra un maximum de 12min20 pour un Lystrosaure de niveau 150 ! Toutefois, si vous trouvez le temps long, sachez que des Fleurs Rares vous permettront de diviser le temps d'apprivoisement par 6. Comme il y a souvent plusieurs Lystrosaures proches les uns des autres, rien ne vous empêche de courir plusieurs lièvres à la fois. Félicitations, vous êtes maintenant son maître vénéré ! Et maintenant ? Le Lystrosaure n'est pas dépourvu d'utilité malgré son accessibilité ! Il dispose d'une capacité unique : le boost d'expérience. Il suffit de le caresser avec la touche E pour qu'il soit content et procure un boost d'XP (x1,35) aux créatures apprivoisées proches pendant 5 minutes. Si possible, vous pouvez lui ordonner de vous suivre pour participer à l'entraînement de vos créatures. Vous avez aussi la possibilité d'utiliser une monture volante (comme un Ptéranodon) pour le transporter. Caressez-le avec la touche action et une flèche apparaîtra au-dessus du nom de vos dinosaures, symbolisant le bonus d'xp. Le Lystrosaure a deux autres utilités : les femelles sont de bonnes pondeuses et leurs oeufs peuvent servir à fabriquer des croquettes de base. D'autre part, c'est un compagnon très agréable et fidèle qui n'hésitera pas à vous défendre malgré sa faiblesse ! Conclusion Points positifs Un pondeur d’oeuf très efficace, qui permet la confection de croquettes. Fournit un boost d'XP à vos créatures. Une bonne source de nourriture pour vos débuts. Points négatifs Incroyablement faible et lent. Inutile au combat, inutile pour récolter des ressources. Pour plus d’informations et de questions, n’hésitez pas à passer sur notre Discord. ARK France !
  4. Tout aventurier échoué sur Ark : Survival Evolved s'est un jour posé cette question : comment vais-je traverser cette rivière, cette vaste étendue d'eau entre deux îles ? Les plus téméraires ont souvent fait une première tentative de traversée à la nage et ont fini entre les dents d'un Mégalodon ... Ce tutoriel vous expliquera comment construire des ponts pour éviter ce genre de mésaventure, mais surtout comment les améliorer pour qu'ils dépassent leur fonction basique de lien entre deux terres ! Un pont doit au minimum permettre à vos dinosaures terrestres de traverser sans encombre. 1) Construire un pont : les bases Quelle largeur doit-on donner à un pont sur Ark:Survival Evolved ? Évidemment, si vous comptez le traverser seul, 1 seul plafond de largeur est largement suffisant. Mais comme vous adorez apprivoiser de terrifiantes et imposantes créatures, il va vous falloir penser plus grand ! Un minimum de 6 plafonds de largeur vous permettra de faire passer les T-Rex et autres Brontosaures, à condition que vous ayez mis des barrières sur les côtés. Mais 10, voire 12 plafonds sont souhaitables pour pouvoir placer quelques structures dessus et pour permettre aux créatures de faire demi-tour ! Le pont à piliers : un classique ! Si votre projet de pont se limite à la traversée d'une étendue d'eau, vous pouvez utiliser une technique simple et accessible très tôt dans le jeu. Pour cela vous avez besoin des Engrames : fondation en chaume, plafond en chaume, pilier en bois. Bien sûr, utiliser des matériaux plus solides pourrait vous éviter une destruction rapide de l'ouvrage ... 1 pilier = 2 plafonds en ligne droite, 1 plafond en diagonale. - Placez une fondation au bord de l'eau. - Collez des plafonds à votre fondation pour prolonger votre pont. - Tous les deux plafonds, vous ne pourrez plus construire. Il faudra alors placer un (ou des selon la hauteur) pilier(s) sous votre plafond pour pouvoir continuer votre oeuvre. Le gros problème de cette méthode est que vous condamnez l'accès aquatique aux plus grandes créatures marines que vous pourrez apprivoiser (le Mosasaure par exemple). Effectivement, beaucoup d'entre elles sont trop grandes pour passer entre deux piliers ... L'intervalle entre les piliers est étroit. Le pont sur fondations : une construction utile, mais plus technique. Le deuxième type de pont que vous pouvez construire est un pont presque entièrement soutenu par des fondations. Ce type de pont est bien plus utile que le pont sur piliers, puisque vous pourrez laisser un espace vide entre les fondations et les plafonds de votre pont. Cela laissera ainsi le loisir à vos dinosaures marins de circuler. Toutefois, cette méthode pose deux contraintes majeures : elle est très gourmande en ressources (car vous devrez quand même utiliser des piliers dans un premier temps pour adapter vos fondations à la pente) si vous n'utilisez pas le mode Structures Plus qui vous permet de récupérer vos constructions. elle demande plus de technique pour s'adapter aux pentes et plus de patience. En plaçant vos fondations autour des piliers, celles-ci vont s'ajuster automatiquement aux plafonds au-dessus d'elles. 2) Améliorer son pont Construire un pont basique sur Ark : Survival Evolved relève du jeu d'enfant, mais on peut considérablement améliorer cette construction avec un peu de patience et de créativité. Cette partie du tutoriel s'adresse surtout aux joueurs P.V.E., car il est beaucoup plus difficile de défendre un tel passage en P.V.P. Embellir son pont Un pont basique avec des piliers est souvent très disgracieux, pour ne pas dire laid. De petites astuces simples peuvent vous permettre de l'embellir. Pour cacher les piliers, vous pouvez placer des murs sur les côtés de votre pont en partant du bas de vos plafonds. Pour cacher la partie des piliers qui dépasse de vos plafonds comme sur la première image de ce tutoriel, vous pouvez rajouter une seconde couche de plafonds. Dans le cas d'un pont sur fondations, construire des "piliers" faits de murs peut allier élégance esthétique et consolidation de votre construction. Consolider son pont L'embellissement du pont va en fait de pair avec son renforcement et sa transformation en base. Même en P.V.E., vous aurez à craindre des menaces diverses et variées sur votre pont. La sécurité d'un pont peut être menacée par des prédateurs tentés par une excursion sur l'île d'en face ... Ainsi, si vous avez commencé votre pont sur une île peuplée des seuls Dilophosaures, n'oubliez pas qu'un Carnotaure peut surgir de l'autre côté ... Pour éviter cette mésaventure, rien de plus simple : placez une porte aux entrées de votre pont, de préférence Béhémot pour permettre à vos dinosaures les plus grands de passer. Prévoyez une hauteur de cinq murs pour le reste du passage afin d'éviter aux grands carnivores tels que le T-Rex de passer par-dessus. Le métal est bien sûr préconisé. Ne négligez pas les accès aquatiques de votre pont ! Un Spinosaure peut aisément grimper dessus à partir de l'eau s'il est bâti au niveau de l'eau ! Prévoyez quatre murs de hauteur le long de l'eau. La partie aquatique située sous votre pont peut être infestée de Mégalodons. Pour éviter ce problème, l'utile se joint à l'agréable : placez des murs sous vos plafonds jusqu'au sol. Ainsi, votre pont deviendra un espace sûr à tous les niveaux. C'est là que la transformation en base devient intéressante ... Transformer son pont en base amphibie Une fois que vous avez compris tous ces principes de base de la construction d'un pont et que vous savez le sécuriser contre l'environnement sauvage, vous réalisez tout le potentiel que peut avoir un pont pour constituer une base amphibie. De cette façon, vous n'aurez plus à vous soucier de vous déplacer entre votre base terrestre et votre base marine ! Une porte Béhémot sous votre pont permet à vos dinosaures marins de trouver un aquarium entièrement sécurisé ! En construisant un pont large, vous mêlez espace de circulation et espace pour vos enclos de dinosaures ! Vous pouvez par exemple former un carré vide en son centre pour y creuser un bassin. Ce bassin dispose d'entrées marines sur chaque côté. Pour vous permettre de descendre, des toits inclinés peuvent être disposés autour du bassin et délimiter des "enclos" pour vos créatures aquatiques. Sur les côtés se trouveront vos dinosaures terrestres. Si vous appliquez les consignes de sécurité mentionnées dans cet article, votre pont sera surélevé. Des rampes d'accès devront donc être construites. Ce ne sont évidemment que des exemples et une fois les bases de cet article acquises, seules votre imagination et la place disponible vous limiteront ! Les bases amphibies sont particulièrement efficaces entre les îles de The Center ou dans les grandes baies de Ragnarok, comme le montre ce dernier exemple qui prouve que les projets les plus fous s'offrent à vous ! N'hésitez pas à réagir dans les commentaires de cet article pour demander les tutoriels que vous souhaiteriez voir apparaître sur le site !
×
×
  • Create New...

Important Information

J’accepte Terms of Use.