9.3 C
Paris
4 octobre 2022
ARK FRANCE – Actualités ARK et ARK 2 sur PC et consoles
Image default
Encyclopédie ARK

L’Encyclopédie d’ARK : Le Beelzebufo

  Dernière mise à jour le 9 novembre 2021 à 14h11

Le Beelzebufo sur la planète bleue

Beelzebufo.thumb.png.a9ae9693c8bbb6c7a079149fe4268738.png

Reconstitution en 3D d’un squelette de Beelzebufo à partir des ossements retrouvés (colorés ici en bleu).       

     Le Beelzebufo est un genre dont on a retrouvé une seule espèce, le Beelzebufo ampinga, retrouvée à Madagascar. Éteinte depuis 66 millions d’années, cette espèce d’amphibiens était une grenouille géante ayant vécu au Maastrichtien (Crétacé supérieur). Son apparence peut particulièrement effrayante pour l’oeil humain, à tel point qu’elle a été surnommée “grenouille de l’enfer” dans les médias !

     Cela dit, le Beelzebufo n’était pas une créature si gigantesque : il mesurait environ 40 centimètres de long pour une masse de 4 kg. Mais sa grande gueule consolidée par une mâchoire solide lui conférait de bonnes capacités de chasse, à tel point que les paléontologues pensent qu’il pouvait manger des lézards, de petits mammifères et surtout des dinosaures sortis de l’oeuf !

Le Beelzebufo dans ARK: Survival Evolved

1246696647_beelzebufo(1).png.5ea51a541d19fec079a15b983279dad7.png

Un sacré coup de langue !

    Le Beelzebufo dans ARK : Survival Evolved est assez différent de celui décrit par les paléontologues, puisque sa taille est suffisante pour porter un être humain, ce qui n’était évidemment pas le cas dans la réalité. Il est toutefois l’une des plus petites montures de l’île. Le Beelzebufo passe ses journées à sautiller et nager dans les marécages de l’Arche sans s’en prendre à qui que ce soit.

     Cependant, s’il est attaqué, il réplique férocement et utilise sa langue empoisonnée sur ses ennemis. Les débutants ne devraient pas prendre cette grenouille géante à la légère ! D’une part, elle est très mobile grâce à ses sauts et ses talents de nageuse. D’autre part, ses coups de langue infligent une torpeur qui mettra rapidement K.O. les survivants inexpérimentés … Il faut donc attaquer le Beelzebufo sur le côté pour éviter sa langue (qui se tire en ligne droite) et manger des stimberries pour réduire la torpeur. De plus, son lieu de vie, les marécages, est très propice à une mort soudaine et douloureuse : les Sarcosuchus, Kaprosuchus et autres Titanoboas y règnent en maîtres. La prudence est donc de mise.

Les différentes apparitions du Beelzebufo

L'apparition du Beelzebufo sur The Island

1933363965_CrapaudTheIsland.jpg.bf69954b170da70ac9fdeeadc6050332.jpg

L'apparition du Beelzebufo sur The Center

1471290013_CrapaudTheCenter.jpg.3aa5da47e0a26dc9edc4aaa20f370be6.jpg

L'apparition du Beelzebufo sur Ragnarok

161790604_CrapaudRagnarok.jpg.1971b5a092ad7213f6562b018fd48a56.jpg

L'apparition du Beelzebufo sur Aberration

124497317_CrapaudAberration.jpg.7308bd0f0cf5c5588854151294a60ff7.jpg

L'apparition du Beelzebufo sur Extinction

192303465_CrapaudExtinction.jpg.d3bb2100d1c9d35c56f8b42bcdd41bf8.jpg

Comment apprivoiser cet amphibien très polyvalent ?

        Un Beelzebufo isolé ne représente pas une grande menace. Malheureusement pour vous, les marais grouillent souvent de créatures déplaisantes et agressives tandis que la progression à pied dans ce genre d’environnement est délicate en raison des zones inondées et de la densité de la mangrove. 

1131339474_Crapaud1.thumb.jpg.2ec97e35feefa315337459c888c15e23.jpg

 La périphérie des marécages de Ragnarok est heureusement dépourvue de ces embûches arborées, mais vous n’aurez pas cette chance sur les autres îles …

    La meilleure solution reste donc de voler avec un Argentavis jusqu’à repérer la grenouille qui sied à votre goût. Saisissez donc en vol l’amphibien pour l’emmener dans un piège dans lequel vous pourrez l’apprivoiser en toute sécurité sans vous soucier du vice des créatures marécageuses. Le taming est ensuite on ne peut plus classique : dotez-vous d’une bonne arbalète et décochez vos flèches tranquillisantes jusqu’à ce que le Beelzebufo s’endorme joyeusement ! 

581205646_Crapaud2.thumb.jpg.2d86123a31c7dfb9c88fa4583a9553bc.jpg

Laissez des trous dans votre piège (cadres de portes, fenêtres etc.) afin de pouvoir décocher vos flèches tranquillisantes en toute sécurité.

         La phase suivante est on ne peut plus classique : il faut nourrir la bête. Pour cela, placez de la nourriture dans son inventaire. Dans son cas, des regular kibbles, assez facilement accessibles, sont l’idéal. Mais de la viande de mouton, voire de la simple viande, feront bien sûr l’affaire. L’apprivoisement du Beelzebufo ne demande guère de ressources puisque si vous possédez des croquettes, vous n’aurez même pas besoin de narcotiques quelque soit son niveau ! Il en faudra tout de même un peu pour les plus hauts niveaux avec de la viande de mouton.

   Félicitations, vous êtes maintenant son maître vénéré ! Et maintenant ?

864316295_Crapaud3.thumb.jpg.5296a44a497fd3e090646c10bed4f3fb.jpg

Une créature amphibienne agile et rapide à la fois dans l’eau et sur terre !

       Le Beezelbufo fait partie de ces créatures aussi insignifiantes de prime abord qu’utiles quand on se penche sur leur cas. Sa polyvalence est grande. Commençons par ses capacités de voyageur : cette grenouille géante est une excellente nageuse qui n’a pas de statistique d’oxygène (augmentez la vie et l’endurance si vous voulez voyager avec elle). Sur terre, elle se déplace à une vitesse descente notamment grâce à la portée de ses sauts qui n’a de supérieure que celle du Procoptodon. Cela fait aussi du Beezelbufo une bonne créature de raid (contre des survivants peu expérimentés) car il peut sauter par dessus les murs et rapidement endormir un humain avec ses coups de langue. 

     Le Beezelbufo a aussi une utilité primordiale si vous n’avez pas accès facilement à des barrages de castors. Il peut récolter beaucoup de ciment (et de chitine) avec sa langue en tuant de nombreux insectes dans les marais (en attirant par exemple les Meganeuras vers les cadavres). Dans les marécages, il se révélera aussi un bon farmeur de sangsues, puisqu’elles ne sont pas attirées par lui.

Par ailleurs, le Beezelbufo peut être une aide à l’apprivoisement très pratique. Ses coups de langue rendront rapidement les créatures inconscientes sans leur causer beaucoup de dégâts ! 

Conclusion

Points positifs

  • Un excellent chasseur pour le ciment (sur les insectes) et à moindre mesure pour la chitine.
  • Rapide et agile sur toutes les surfaces (terre et mer).
  • Inflige de la torpeur.

Point négatif

  • Très peu de points de vie.
  • Facile à esquiver.

Retrouvez la communauté ARK FRANCE sur notre discord ici :

discordarkfrance

Articles connexes

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies