ARK FRANCE – Actualités ARK et ARK 2 sur PC et consoles
Image default
Extinction

JOURNAL DE DIANA #1 À #30

  Dernière mise à jour le 22 septembre 2021 à 12h53

Journal de Diana #1 – Extinction

E46C6E9752286F3D75EB0B805D9CEBBCC3B9E8B1

Diana Altaras a écrit :

Suis-je vraiment en vie ? Ça ne ressemble à aucun enfer dont j’ai entendu parler, et je pense que le paradis aurait un meilleur entretien du terrain. Le problème est que je suis presque sure d’être morte.

Je me souviens avoir éloigné ce monstre du portail, d’une tonne de douleur et du visage de Mei me regardant. Je m’accrochais à cette vision aussi longtemps que je pouvais, jusqu’à ce que l’obscurité m’engloutisse et que je tombe dans un vide froid. Le reste est un peu flou, mais je me souviens d’une voix.

“Aider. Tu dois aider.”

Et maintenant, je suis là, le ♥♥♥ nu, avec un morceau de métal familier coincé dans mon avant-bras. Oui, je suis définitivement en vie, ce serait impossible que cette chose stupide me démange autant si j’étais morte. Je suppose que cela signifie que je ferais mieux de me fabriquer des vêtements et peut-être une sorte de pommade…

Journal de Diana #2 – Extinction

5B45000B9BC0C6D588DF761748B8E5A4F07AAAD5

Diana Altaras a écrit :

Juste avant que les choses ne deviennent folles, Santiago a mentionné quelque chose à la radio sur les chambres de clonage humain. C’est la seule explication à ce retour qui fait sens : je suis un clone. Alors, est-ce que ça signifie que je ne suis qu’une copie de l’originale ou est-il possible que ma conscience ait été stockée quelque part et ensuite placée dans un nouveau corps ?

C’est tellement bizarre, d’autant plus que cela n’est jamais arrivé à personne auparavant. Nous avons perdu beaucoup de gens sur cette station, mais aucun d’entre eux n’est revenu à la vie. La mort était un aller simple, point final. Alors pourquoi suis-je la seule exception ? Est-ce que c’est cette voix qui m’a fait ça ?

OK, c’est flippant. La voix vient de me répondre. Elle a dit : “Oui.”

Journal de Diana #3 – Extinction

3BCB3B508E48FF71A2EDCE4D1693C336A467015B

Diana Altaras a écrit :

Très bien, il est temps de débrancher toute cette chose qui fouille les âmes. Je suis convaincu que mes souvenirs sont réels, alors que je sois un clone de sous marque ou pas, en l’honneur de ces souvenirs, je vais traiter cela comme une seconde chance. Il est hors de question que je la gaspille, pas moyen !

J’ai maintenant quelques équipements de base et, vu mon environnement, je suis sûrement sur la planète. Cela signifie que si le Projet de Portail a abouti, alors Santiago, Helena, Mei-Yin et les autres se trouvent quelque part par ici. Tout ce que j’ai à faire, c’est de les trouver.

La voix a mentionné quelque chose à propos d’aider. S’ils ont des problèmes, j’espère qu’ils pourront s’accrocher un peu plus longtemps. Je suis en route !

Journal de Diana #4 – Extinction

4E798DA8CD8083002BF10A68A26C8ED43269ABE3

Diana Altaras a écrit :

Je continue de sentir ces tiraillements dans mon esprit pendant que je voyage, comme si on me conduisait quelque part. Dans des circonstances normales, je commencerai à me demander si je ne faisais pas confiance à une voix désincarnée, mais compte tenu des événements récents, je pense que je serais encore plus folle de l’ignorer.

Mon bienfaiteur flippant et invisible est toutefois assez vague. En ce qui concerne les drones de sécurité et la survie en général, je suis seule, mais ce n’est rien que je ne puisse pas gérer. Cette ville a des tonnes de couvertures si j’en ai besoin et de bons points de vue pour de la reconnaissance, alors secouer les ennemis ne devrait pas être un problème.

Je dois dire cependant qu’après tout le travail que nous avons mis en œuvre pour échapper à cette station, c’est un peu difficile à encaisser que la planète ne soit pas plus hospitalière.

Journal de Diana #5 – Extinction

D063971311F8B88CF108D7E188222AB81F87EC09

Diana Altaras a écrit :

Donc, cette ville est le destin ultime de la civilisation, hein ? Un tas de bâtiments en ruine, envahit par la végétation, grouillant de tous les insectes que nous avons laissés derrière ? Je suppose que tu ne peux pas dire que personne ne nous a prévenus.

Beaucoup de gens se sont battus très fort pour empêcher que quelque chose comme ça se produise, y compris moi-même, et finalement, l’apocalypse s’est manifesté. J’ai toujours pensé que nous l’éviterions. Je suppose que je croyais juste en nous. En l’humanité, je veux dire.

Mais même en sachant que ça allait finir comme ça, je ne pense pas que j’aurais fait autre chose. Les regrets ne sont pas mon style. En plus, il y a quelques-uns de nous encore en vie. Qui sait, un jour ces bâtiments pourraient être à nouveau pleins, mais en attendant, je loue gratuitement un spacieux appartement d’angle. Pas trop mal.

Journal de Diana #6 – Extinction

1024D2A481D978D08D699611E094F60E25129E11

Diana Altaras a écrit :

Ils étaient là, pas de doute. Il y a des impacts d’armes TEK partout, et bien que je ne puisse pas déterminer de quand ils datent, les trous qu’elles ont laissés dans le feuillage signifient que les impacts sont récents. Le calibre de certaines d’entre elles est énorme, bien plus grand qu’un fusil. Ne me dites pas que Santiago a construit un foutu tank ?

Je suppose que je ne vais pas tarder à le savoir. La pression sur mon esprit devient plus forte. Il y a quelque chose proche de moi que la voix veut que je voie. Quoi qu’il en soit, je ferais mieux de prendre une approche prudente. Je ne suis pas vraiment débordante de puissance de feu et je n’ai pas le don de Mei pour apprivoiser les animaux, alors je suis seule ici. Je ne peux pas me permettre de faire des erreurs stupides.

Journal de Diana #7 – Extinction

059C0CDB57F8778F0CD7240D5899E5F70EA70B65

Diana Altaras a écrit :

Tu t’es vraiment surpassé avec ce mécha, Santiago. Même éclaté et affalé contre un bâtiment, il s’agit d’une machine impressionnante, et il semble que vous ayez fait en sorte qu’elle envoie du lourd. Ça aurait été une idée géniale de le mettre à l’épreuve ensemble, comme nous l’avions fait avec cette armure TEK lors de notre première rencontre.

Tu méritais mieux que de mourir ici, tout seul, après tout ce que tu as fait. Le Projet de Portail nous a donné espoir pour l’avenir et tu l’as rendu possible. Honnêtement, je ne sais pas pourquoi cette voix me ramènerait et pas toi aussi. Cela ne semble pas juste.

Maintenant, cette voix me dit “désolé” maintes et maintes fois dans ma tête, elle a donc dû essayer. Eh bien, ne t’inquiète pas, mystérieux-éthéré quoique-tu-sois, un miracle suffit. Pour toi et Santiago, je ferais tout mon possible. Compte là-dessus.

Journal de Diana #8 – Extinction

8FB2FBAC55CF87D7A62977CE1428022CEA96F144

Diana Altaras a écrit :

Ça n’a pas été facile, mais avec un peu plus de travail, je pense que je peux remettre cette beauté en marche.

Il ne faudra pas longtemps pour s’habituer aux contrôles. Ils ont été clairement conçus pour que même une personne n’ayant pas passé une heure dans un simulateur puisse prendre le volant à un niveau plus basique, mais elle comporte également de nombreux paramètres avancés. Je le ferai danser comme une ballerine de cinquante tonnes en un rien de temps. C’est assez pour pour faire tourner la tête à une fille.

Santiago, si tu étais ici maintenant, je t’embrasserais. Tu mérites certainement plus que la tombe que je t’ai faite. Je devrai donc te rendre hommage en montrant ce que ta dernière idée peut vraiment faire. J’espère que tu regardes.

Journal de Diana #9 – Extinction

2E3E9E395F0EB59547E800547A972D2E974544F1

Diana Altaras a écrit :

Systèmes en ligne et moteurs ronronnant. Mon MEK est prêt à se remettre ne selle, quoi qu’il lui ai fait cela, qu’il prenne gare à ses fesses. La vengeance arrive.

Je suis assez compétente avec une armure TEK et un fusil, mais si vous voulez vraiment me voir faire de la magie, placez-moi dans un cockpit. Je suis peut-être spécialisée dans les avions de chasse, mais j’ai réalisé toutes les simulations avec presque tous les véhicules de l’arsenal des URE. Peu importe si elle a des roues, des ailes ou des jambes, avec une machine comme celle-ci à porter de main, rien d’impossible.

Très bien, voix mystérieuse, garde cette cible verrouillée pour moi. Les renforts sont en route et je ferai résonner le combat.

Journal de Diana #10 – Extinction

20CE8FD538A1BBCA92F8BE79BA4710E6F9D62725

Diana Altaras a écrit :

Mon timing n’aurait pas pu être meilleur. J’ai suivi le guide dans mon esprit jusqu’à ce que je tombe sur une arbre colossale, marchant sur une silhouette isolée. Je ne suis toujours pas tout à fait sure de ce que c’était, mais il n’en reste plus que la plus grande salade du monde.

Pour ce qui est de la survivante, je savais qui elle était avant même de voir la tempête hypnotique de ses yeux. Qui d’autre se dresse si haute face à la mort ? Qui d’autre pourrait m’appeler ici de si loin ? Qui d’autre que toi, Li Mei-Yin ?

Considérant que je revenais d’entre les morts, j’aurais probablement dû avoir une meilleure réplique en réserve que «Je t’ai manquée, ma belle ?» Mais bon, je ne l’ai pas du tout entendue se plaindre.

Journal de Diana #11 – Extinction

4615885A86EF227318F2B3B1B18BD06EDB06CDFF

Diana Altaras a écrit :

Le fait que Mei ait tenu si longtemps est un miracle plus grand encore que ma deuxième vie. Lorsque l’exaltation a disparu, elle s’est pratiquement effondrée dans mes bras, comme si ses jambes ne pouvaient plus supporter le poids qu’elles supportaient.

Je n’ai pas encore demandé ce qui s’était passé, mais je peux voir l’enfer dans lequel elle a plongé rien qu’aux cernes sous ses yeux et aux contusions sur son corps, sans parler de son MEK endommagé. Combien de batailles a-t-elle livrées ici toute seule ?

Eh bien cela se termine aujourd’hui. Après tout ce qu’elle a fait, elle a gagné son repos. Je prends la relève.

Journal de Diana #12 – Extinction

26EFB34BA619A2BCC083F65C1FA137DE5AB2D103

Diana Altaras a écrit :

Mei m’a raconté ce qui est arrivé pendant que nous réparions son MEK. Apparemment, son amie Helena, de l’autre station, s’est mise à délirer après avoir utilisé un artefact pour repousser ces grands monstres. Pour faire court, le choc l’a mise dans le coma et elle a fini par se dissoudre dans un rayon de lumière.

En d’autres termes, ils étaient dans une sérieuse mouise jusqu’aux genoux. Bien sûr, j’ai récemment été ressuscité et j’entends une voix dans ma tête, je ne peux donc pas lancer la pierre à quiconque.

C’est dommage pour Helena. Nous nous entendions bien, même si je ne la connaissais que depuis peu de temps et elle a risqué sa vie pour nous aider à revenir dans ces grottes. Peu importe ce qui lui est arrivé, j’espère qu’elle est en paix.

Journal de Diana #13 – Extinction

D683465E1B151C28652195313F905A7FF41A3CD8

Diana Altaras a écrit :

Je devais récupérer certaines pièces de ma propre machine pour le faire, mais le MEK de Mei est de nouveau en ligne. Il est temps de partir, du moins si on peut faire confiance à cette voix mystérieuse.

Si je demandais à Mei, on ne devrait pas. Après tout ce qu’elle a vécu avec Helena, je comprends pourquoi elle ferait preuve de prudence en ce qui concerne les entités invisibles et prophétiques, mais c’est la même voix qui m’a ramenée vers elle. Je ne peux pas la rejeter maintenant.

Mais je devrais probablement arrêter d’appeler ça une voix. En y réfléchissant, ça ne produit pas vraiment de son. Ses mots… apparaissent, comme s’ils avaient été écrits au fond de mon esprit par une main invisible. Qu’est ce que je devrais utiliser à la place alors ? A-t-il un nom ? Ou peut-être… en avait-il un ?

Bizarre. Ça ne semble pas savoir.

Journal de Diana #14 – Extinction

790346A756DFD8DFFF010CF32AAF63E6908E83D9

Diana Altaras a écrit :

Ça fait maintenant deux jours qu’on voyage ensemble et Mei ne m’a pas quittée des yeux plus de trente secondes. Même si c’est mignon d’être si protectrice, nous avons dû parler un peu de la séparation de notre relation dans et en dehors du combat.

Même si tout bon pilote doit surveiller les six membres de son équipe, il doit également faire confiance à leur aptitude à se prendre en main. Si elle essaie constamment de me sauver, nos MEKs vont finir par se marcher sur les pieds. Je pense qu’elle commence à le comprendre.

Elle n’aimait pas ma blague sur le fait de revivre si je la mourrais à nouveau, cependant. Le mécène de ma seconde venue ne riait pas non plus. Apparemment, il n’est pas sûr de pouvoir reproduire ma résurrection. Ça me va, ce dernier essai est tout ce dont j’ai besoin.

Journal de Diana #15 – Extinction

BCDBCE1BEA1B10A4E29587D93A1D23D27D5F5BA8

Diana Altaras a écrit :

Maintenant que nous luttons de manière coordonnée, nous avons été en mesure de gérer toutes les menaces que cet endroit a mis sur notre chemin. Simple comme bonjour ! Cependant, ces gros costauds, comme la forêt sur patte que j’ai descendue ou ceux qui ont laissé ces traces, pourraient poser problème dans un combat prolongée.

Mais selon ce que Mei m’a dit et les systèmes cachés que j’ai découverts à l’intérieur de ce bijou, Santiago avait déjà construit la riposte idéal pour eux. À l’origine, il y avait quatre de ces MEKs, et ils ont été conçus pour fusionner en une super-arme géante qui déchire.

Avec une telle puissance de feu, on fumerait ces lourdauds en un instant, mais malheureusement, deux des MEKs ont été abandonnés au combat. Dommage, j’aurais adoré faire un tour avec.

Journal de Diana #16 – Extinction

35A706942AA72B4C3C915CD07C9FF79FB6E6B42C

Diana Altaras a écrit :

Je pense que je peux voir où nous sommes conduits. Je ne peux pas encore comprendre tous les détails, mais il y a un ensemble de matrices de communication qui se détachent à l’horizon. Peut-être militaire, comme un poste de commandement ou un important relais de communication.

Quelle que soit la force qui nous y guide, elle a beaucoup gagné confiance en-elle en me réunissant avec Mei-Yin, mais maintenant que notre destination est à notre portée, je commence à être curieuse. Que veut-il que nous fassions quand nous y arriverons ? Existe-t-il d’autres survivants que nous pouvons contacter avec ces matrices ?

Pour une fois, je ne reçois pas de réponse à mes questions. Peut-être que nous sommes censés nous renseigner nous-mêmes… ou qu’on devrait y aller en restant sur nos gardes .

Journal de Diana #17 – Extinction

B6C56894C6D528513581DF3D4F8C92F1559A8A2B

Diana Altaras a écrit :

Structurellement, ce bâtiment est fondamentalement un bunker. Les murs semblent assez solides pour supporter quelques dizaines de mégatonnes de force et sont construits pour durer. Rien que ça m’indique que c’était important, mais ce n’était rien comparé au centre de contrôle circulaire et tentaculaire que nous avons trouvé à l’intérieur.

Des rangées de console partent du milieu de la pièce et les murs sont recouverts d’écrans géants. Alors que tout porte une fine couche de poussière, je vois des lumières qui clignotent et des rapports d’état qui circulent. Toute cette installation est toujours opérationnelle et constitue le cœur de tout ce que nous avons traversé, les stations spatiales dans lesquelles nous nous trouvions sont toutes contrôlées ici même !

Je suppose que je sais pourquoi nous sommes là pour le moment. Mieux vaut me retrousser les manches, il va y avoir une tonne de données à trier…

Journal de Diana #18 – Extinction

C994153B528154FA4B42DA097BE17DFA24105472

Diana Altaras a écrit :

Mei dit qu’Helena a appelé les stations spatiales des Arches et qu’elles étaient censées restaurer la vie sur la planète. Ça correspond à ce que j’ai trouvé ici, mais il y a un problème. Le Protocole de Réensemencement, la dernière étape du processus de restauration, est bloqué par ce qu’il appelle “Taux de Toxicité de l’Élément”.

Maintenant que j’y pense, il y a une tonne de veines d’Élément, bien plus que ce dont je me souviens. Il a dû se répandre sur toute la planète. D’après ces données, il a même infecté les couches inférieures de sa croûte. Après avoir été témoin de ce que l’Élément brut peut faire directement sur une chose vivante, je peux voir en quoi cela poserait un problème.

Il semble que les Arches disposent d’une technologie intégrée leur permettant de réduire le TTE une fois qu’elles auront atterri, mais pour le moment, il est tout simplement trop élevée pour elles. Quelque chose le diffuse et le protège du système. Ce sont ces gros monstres qui posent problème, ces titans.

Journal de Diana #19 – Extinction

6977697A7B3D1ABBC1E0C4B38245BBC844C58D87

Diana Altaras a écrit :

Ces titans me rappellent les drones de combat. Ce centre de contrôle a suivi leurs tendances générales en matière de migration et, à mon sens, ce sont presque des mouvements de troupes. Quand ils décident d’attaquer quelque chose, ils viennent de partout, comme si quelque chose le leur commandait. Sans oublier qu’ils répandent de l’Élément partout où ils vont. Donc, en gros, avant que le Protocole de Réensemencement puisse être déclenché, les titans doivent être éliminés.

Normalement, je serais complètement excitée à l’idée de me lancer dans une mission impossible comme celle-ci, mais le nombre de titans que nous devrions éliminer est incroyable. Mei et moi sommes peut-être un puissant couple meurtrier, si je puis dire, mais nous mourrions de vieillesse avant même d’avoir réduit leur population.

Il y a forcément quelque chose qu’on puisse faire. J’ai trouvé de nombreuses références à un endroit appelé “Arat Prime”, situé de l’autre côté de la planète. Cela semble prometteur, mais … eh bien ça c’est intéressant. Notre être mystérieux préféré semble le penser aussi. Est-ce là qu’il nous emmène ?

Journal de Diana #20 – Extinction

77A7A4EDD59C03038EAEAA3F6DC1C07B9D5CD271

Diana Altaras a écrit :

Maintenant que nous savons ce que ce guide sans visage dans le ciel attend de nous, Mei et moi avons longuement discuté des prochaines étapes.

D’un côté, après avoir surmonté le fait d’être un clone, il est terriblement tentant de s’installer et de profiter de l’apocalypse ensemble. D’autre part, j’ai une résurrection à rembourser, et empêcher la Terre de mourir semble plutôt important. Je vis ici, après tout.

De qui je me moque ? J’ai toujours voté pour l’option dangereuse. Quant à Mei-Yin, je pense qu’elle a entendu ce guide lui parler ces derniers temps, et étonnamment, c’est tout ce qui a suffit pour la convaincre. Elle dit qu’elle lui fait confiance à la façon dont il parle, presque comme si cela lui était familier.

On doit être complètement barrées pour faire ça, mais hé, au moins on devient folles ensemble.

Journal de Diana #21 – Extinction

9778C1A26E141DEBBD05E56DFB53286AC5E2706F

Diana Altaras a écrit :

Les choses ont pris une nouvelle tournure, ou plutôt nous en avons pris une, dans la direction opposée à ce lézard absurdement énorme que nous avons repéré.

Aussi gros que ces autres titans soient, ils sont chétifs comparés à ce gars-là et, selon Mei-Yin, il n’y va pas de main morte. Elle l’a apprit à ces dépends. Elle l’a déjà combattu avant, quand il a tué tous mes autres amis. Bien que cela signifie que je doive lui donner une correction, cela signifie également que nous sommes sérieusement dépassées.

Malheureusement, il continue à nous suivre même lorsque nous changeons de cap, comme s’il suivait notre odeur. Il est encore un jour ou deux derrière nous, mais il finira par nous rattraper. Quand il l’aura fait, nous devrions avoir un plan de repli, car à moins d’une sérieuse amélioration de la puissance de feu… attendez. Peut-être que nous avons cela après tout…

Journal de Diana #22 – Extinction

B4C282A970000F2F8645C06A5EB17233487B46A3

Diana Altaras a écrit :

C’est quitte ou double. Si nous ne pouvons pas réparer les deux MEKs qui ont été laissés derrière la dernière fois que ce Roi des Titans est venu jouer, nous allons simplement mourir comme tous les autres.

Mais si nous pouvons les faire fonctionner d’une manière ou d’une autre, nous pourrons alors les fusionner et former la super arme de Santiago ! Avec les dégâts que ces MEKs ont subis et seulement deux pilotes, ce ne sera pas à pleine capacité, mais heureusement pour nous, je suis le meilleur as de tout ces fichues URE. Tant que le moteur tourne et que les canons sont chargés, je peux nous donner une chance.

OK, la pause est terminée. À partir d’ici, nous nous dirigeons vers ce champ de bataille à fond les ballons.

Journal de Diana #23 – Extinction

688340140C34637624467BF20EBDEEF536C19E53

Diana Altaras a écrit :

Je m’y préparais depuis notre départ, mais la vue de cadavres en décomposition et d’équipement brisé était toujours difficile à supporter. Je connaissais tout le monde ici depuis des années, c’était ma nouvelle famille. Le fait de tirer Kazuma de sous son MEK m’a presque fait fondre en larme.

Je ne peux pas pleurer pour l’instant cependant. Le temps presse et je ne veux pas donner à Mei plus de raisons de culpabiliser. Ce qu’il s’est passé n’est pas sa faute, elle a fait le bon choix. Si elle s’était sacrifiée au lieu de s’enfuir quand elle en a eu l’occasion, nous n’aurions eu aucune chance de lui faire payer. Donc, pour le moment, nous devons mettre des œillères et rester concentrées.

Mince. Ça semble si facile quand je l’écris…

Journal de Diana #24 – Extinction

D03AD9889C5EC5710A75F4AB962598069F295928

Diana Altaras a écrit :

Oui ! Ho ouais ! Ils ont réellement démarré ! Ils sont encore assez amochés, même avec les réparations, mais les deux MEKs abandonnés sont opérationnels. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à fusionner les quatre.

Nous avons aussi du temps disponible. Notre invité d’honneur est encore loin. Il se dirige lentement vers nous, comme s’il était inévitable que nous nous soumettions et mourions pour lui. Eh bien devine quoi, ordure ? La seule chose qui se soumettre ici, c’est ta méchante tête.

Mec, mon cœur bat la chamade rien que d’y penser, mais je ferais mieux de le contenir. Quand ce truc arrivera ici, j’aurai besoin de chaque once d’adrénaline que j’ai.

Journal de Diana #25 – Extinction

331E4E8F2676B94BA35F0F3303B8A55FEADF84D5

Diana Altaras a écrit :

Santiago, petit génie fou, je te dois un autre baiser. Ce bébé est magnifique ! Je n’ai jamais vu d’arme pareille. Les MEKs ont si bien fusionné que c’est comme s’ils n’avaient jamais été séparés, et la puissance combinée du MegaMEK est hors du commun.

Même si sa capacité n’est que de 70%, cela devrait quand même suffire à éliminer ce titan. Cette épée a l’air de pouvoir couper un gratte-ciel en deux et ses systèmes défensifs peuvent résister à une frappe sérieuse.

La seule difficulté est qu’il faut quatre pilotes et nous n’en avons que deux. La bonne nouvelle ? Je suis l’une de ces pilotes.

Journal de Diana #26 – Extinction

2649B12C1E8C2936BF15BB814AD5768115E44F40

Diana Altaras a écrit :

OK, c’est fait. J’ai réussi à asservir les jambes, la tête et le bras gauche à mes commandes. Mei est meilleure que moi au corps-à-corps, alors elle pilotera toujours le bras à l’épée, mais quoique ce soit de plus la submergerait d’informations et de complexité technologique.

En d’autres termes, lorsque nous entrerons en combat, je vais assumer le contrôle de 75% des systèmes du MegaMEK. Ce sera un effort mental et physique, mais je suis prête à le supporter. Comme je l’ai dit, c’est à mon tour de porter la charge et c’est dans mes cordes. S’il y a quelqu’un qui peut gérer ça, c’est bien moi. De toute façon, on n’a plus le temps de penser à un autre plan, le titan est presque là.

Très bien ordure, allons-y !

Journal de Diana #27 – Extinction

CC53D30FF2E4402D33111E781F15DC269732C1F8

Diana Altaras a écrit :

L’assaut initial du titan était intense, mais nous l’avons repoussé en restant sur la défensive. Quelque chose d’aussi puissant serait habitué à gagner rapidement, alors nous savions que si nous pouvions traverser cette première tempête, il hésiterait certainement.

Lorsque ce moment est venu, nous avons augmenté l’intensité d’un cran. À partir de là, c’était un festival d’explosif. Lors de l’affrontement nous avions l’impression que le sol allait se briser en dessous de nous, jusqu’à ce que nous ayons finalement porté un coup majeur au torse.

D’après la façon dont il s’est débattu et a sifflé lorsque nous avons frappé, je ne pense pas qu’il ait été blessé aussi durement. En fin de compte, ça a suffi pour qu’il fasse ses valises et aille soigner ce gigantesque X sanglant que nous avons gravé dans sa poitrine.

Prends ça, ordure ! Et ne reviens pas !

Journal de Diana #28 – Extinction

1CBF382CEA9049001730A591C5C7448124FA272C

Diana Altaras a écrit :

Espérons que ce soit la dernière fois qu’on voit ce titan, car aussi douce que puisse être une vengeance complète, le combattre une seconde fois pourrait bien être un risque excessif.

Au moment où je suis sortie du cockpit, mon nez saignait et des heures plus tard, je suis toujours en train de trembler des pieds. Contrôler trois MEKs à la fois dans un scénario de combat prolongé doit absolument être classé dans la rubrique “n’essayez pas ça à la maison”, et essayer de piloter les quatre à la fois est probablement une voie rapide vers l’anévrisme.

En plus de cela, notre MegaMEK est essentiellement maintenu par du chewing-gum et des rêves à ce stade. À pleine puissance et avec quatre pilotes, il pourrait peut-être tuer ce gros bâtard, mais nous manquons sur les deux fronts. En résumé, nous avons fait tout ce que nous pouvions espérer. Je pense que je mérite une sieste pour fêter ça…

Journal de Diana #29 – Extinction

B8AB0219295FEC8C56A7D4E83E3350B48650A1A5

Diana Altaras a écrit :

Nous avons fini de terminer la dernière tombe il y a quelques heures. C’était difficile de dire au revoir, mais étant récemment décédée moi-même, je sais qu’être assis ici et pleurer toutes les larmes de mon corps pendant une semaine consécutive ne les aiderait pas. Espérons qu’ils trouvent la paix dans ce vide, ou quelque chose de mieux au-delà.

Maintenant, c’est juste moi, Mei-Yin et la longue route devant nous. Et la présence sans visage qui nous guide sur cette route, bien sûr. J’ai déjà commencé à sentir la pression me diriger vers Arat Prime.

Je ne sais pas ce qui nous attend là-bas, mais avec Mei à mes côtés et une mission dangereuse devant nous, je vais simplement me détendre et profiter de la balade. Je peux admettre que je semble démente à dire ça, mais c’est le rythme de vie où je me sens bien.

Journal de Diana #30 – Extinction

31EAECEA5F195FD489804A6E606685CB3EEFFB31

Diana Altaras a écrit :

Journal de mission : Premier lieutenant Diana Altaras, 82ème escadron de chasseur des URE et Li Mei-Yin de Yi, Reine des Bêtes de la Jungle, des Profondeurs et des Ruines

Si vous lisez ceci, alors comme nous, vous avez alors réussi à vous libérer des Arches. Alors, bienvenue sur Terre, gamin. J’espère que vous aimez les paysages ravagés de l’enfer, car la mauvaise nouvelle est que vous êtes en retard pour l’apocalypse. La bonne nouvelle est que vous pouvez faire quelque chose à ce sujet.

Nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider, mais cela ne suffira pas. Vous voyez ces énormes monstres laids ? Ils doivent être abattus ou la Terre ne pourra pas récupérer. De plus, si vous en voyez un avec une cicatrice en forme de X sur la poitrine, faites-moi une faveur et donnez y un coup avant de le terminer.

Nous ferons notre part. Le reste dépend de vous. Bonne chance.

Retrouvez la communauté ARK FRANCE sur notre discord ici :

discordarkfrance

Articles connexes

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies